Marketing book Fermer

Marketing book gratuit - 245 pages

Télécharger

Merci de vous inscrire pour télécharger le document

Je crée un compte gratuit

S'inscrire OU

J'ai déjà un compte

Se connecter
NTIC : Définition et ressources

NTIC : Définition et ressources

Définition des NTIC

 

 

Les NTIC (Nouvelles Technologie d’Information et de Communication) représentent tous les outils à notre disposition en termes de télécommunication, d’informatique, d’audiovisuel, d’internet, de multimédias …

 

Ces nouvelles technologies ont permis l’émergence de nouvelles pratiques dans notre quotidien. Tant sur le plan professionnel que sur le plan privé.

 

De manière générale ces nouveaux outils apportent de la performance et de la productivité aux utilisateurs mais ces nouvelles technologies peuvent avoir plusieurs inconvénients.

 

 

NTIC Définition

 

 

Les NTIC et les entreprises

 

 

Extrait de La Tribune

 

Grégoire Leclerq : "L'ubérisation n'est pas qu'une révolution digitale"

 

 

Président de l'Observatoire de l'ubérisation, ce spécialiste – qui interviendra le 30 juin prochain lors du Numérique Lab organisé par la CCIR à Arles – estime que le phénomène a encore de beaux jours devant lui.

 

Comment naît l'ubérisation ?

 

L'ubérisation n'est pas une simple révolution digitale, c'est un bouleversement économique beaucoup plus large que l'on explique par trois leviers. Il y a d'abord une révolution digitale qui touche les NTIC, le big data, la robotisation, l'IoT... Et nous en avons encore pour cent ans. Les capacités de robotisation, les NBIC permettent d'aller plus loin. Le second levier est la révolution de l'indépendance, c'est-à-dire l'apparition de nouvelles formes de travail souples, disponibles, flexibles - le free-lancing, l'auto-entreprenariat - qui sont apparues devant notre incapacité à faire émerger des emplois stables. Le troisième levier est le plus important, c'est la révolution de la consommation, qui joue admirablement sur le consommateur stressé, qui veut tout comparer et qui veut l'immédiateté. Le client devient roi donc entièrement en attente de modèles différents.

 

L'ubérisation  est un terme souvent employé, mais pas toujours à bon escient. L'ubérisation, c'est quoi ?

 

L'ubérisation est un mot-valise. On est dans un modèle qui détruit de l'emploi salarié. Les plateformes ne s'engagent pas sur une large masse salariale. Ce modèle détruira à terme tous les emplois intermédiaires. L'OCDE dit bien que 40 % des métiers de demain ne sont pas encore connus.

 

Le rythme va-t-il ralentir ou continuer à accélérer ?

 

Il est difficile de répondre à cette question. Il y a des secteurs - comme l'industrie - où on ne voit pas le phénomène apparaître. Dans les services, cela dépend des secteurs. J'ai le sentiment que l'on a commencé assez fort et que l'on va continuer sur ce même rythme. Beaucoup de secteurs ne sont pas encore passés à la moulinette. D'autres vont se casser la figure. Les petits acteurs vont, soit mourir, soit être absorbés. Il faut aussi considérer les coups d'arrêts du politique comme font Berlin ou San Francisco avec AirBnB. Cependant il reste encore beaucoup de secteurs où le client est déçu... Il reste donc encore de la place pour l'ubérisation.

TOUTES LES DEFINITIONS

Lire en intégralité

38 discussions sur NTIC

Voir toutes les discussions Voir toutes les discussions
Replier

Questions / Réponses

EN DIRECT DES FORUMS

30361 messages 110944 réponses