Marketing book Fermer

Marketing book gratuit - 245 pages

Télécharger

Merci de vous inscrire pour télécharger le document

Je crée un compte gratuit

S'inscrire OU

J'ai déjà un compte

Se connecter

PESTEL Instagram

PESTEL Instagram

Téléchargement

106 téléchargements

PESTEL Instagram

Extrait du document

Téléchargez gratuitement cette matrice PESTEL de la marque Instagram. Vous y trouverez une analyse complète et précise de ce réseau social incontournable.

  

Voir toutes les matrices PESTEL

                                                          

 

 

Plan du document :

 

I. Analyse politique

 

II. Analyse économique

 

III. Analyse socio-culturelle

 

IV. Analyse Technologique

 

V. Analyse environnementale

 

VI. Analyse législtative

 

 

 

Télécharger le document pour voir la matrice PESTEL en intégralité

 

Partie 1 : Analyse Politique

 

Concernant les réseaux sociaux, les gouvernements de nombreux pays expriment leur inquiétude sur la sécurité des données personnelles des usagers. Ces problèmes liés à la confidentialité des informations augmentent le coût des opérations pour les réseaux sociaux. Mais ces derniers doivent y répondre pour être tolérés. Les réseaux sociaux ont besoin du soutien des gouvernements pour attirer les annonceurs et divers partenaires.

 

Dans un pays au régime autoritaire, la liberté d’expression est limitée. C’est pourquoi de nombreux réseaux sociaux y sont interdits ou très surveillés. Instagram, tout comme Snapchat, est tout simplement interdit en Chine. Récemment, en 2017, c’est WhatsApp qui s’est vu bloqué et interdit par le régime chinois.

 

 

 

 

Partie 2 : Analyse Économique

 

➜ Téléchargez le document gratuitement pour voir la suite

 

 

 

 

Partie 3 : Analyse Socio-culturel

 

Les statistiques parlent d’elles-mêmes : en 2017, sur une population mondiale composée de 7,5 milliards d’êtres humains, 3,81 milliards surfent sur internet (51% de la population mondiale) et 2,91 milliards fréquentent les réseaux sociaux (39%). Le temps accordé quotidiennement aux réseaux sociaux est de 1h et 20 minutes par usager. C’est tout simplement prodigieux quand on sait qu’il a y 20 ans, les réseaux sociaux tels que Facebook, Instagram et autre Snapchat n’existaient pas.


Les réseaux sociaux sont fréquentés par 66% des américains (USA et Canada), 54% des européens (Europe de l’Ouest), 15% des asiatiques (Asie du sud) et 14% des africains.


On en déduit que les réseaux sociaux sont principalement fréquentés par les habitants des pays industrialisés, à régime démocratique, libertaire.


C’est que les réseaux sociaux, qui sont gratuits (exceptés certains services intégrés et plus spécifiques), sont financés par la publicité, par les annonceurs qui n’ont jamais auparavant pu bénéficier d’une telle audience. Une audience qui, en plus, leur fournit des informations très précieuses sur son profil, ses caractéristiques, ses particularités. Une audience que l’on peut cibler, analyser pour mieux l’atteindre. Une véritable caverne d’Ali baba dans une société dite de consommation.


Sur Instagram, 41% des usagers ont entre 16 et 24 ans, 35% ont un âge entre 25 et 34 ans ; 17% entre 35 et 44 ans et 8% ont 45 ans et plus. Et… 1/3 des Stories les plus regardées proviennent de marques. 

 

 

Partie 4 : Analyse Technologique

 

➜ Téléchargez le document gratuitement pour voir la suite

 

 

 

 

Partie 5 : Analyse Environnementale

 

Les réseaux sociaux, avec leurs millions d’abonnés, dépensent énormément d’énergie pour assurer tous leurs services. Il est devenu urgent de passer aux énergies vertes ou du moins de tenter de trouver certaines alternatives pour diminuer l’impact environnemental.

Marc Zuckerberg, PDG de Facebook (à qui appartient Instagram) se montre responsable et entreprenant dans ce domaine. Les derniers data centers utilisés pour permettre à Facebook de stocker d’énormes quantité de données sont 100% verts, c'est-à-dire intégralement alimentés par des énergies renouvelables. 

Comme Instagram a achevé la migration de ses données sur les data centers de Facebook en 2014, deux ans après son rachat, on peut envisager que le réseau social s’oriente lui aussi vers les énergies renouvelables. D’ailleurs, début 2018, Marne Levine, directrice des opérations chez Instagram et ancienne vice-présidente chargée des affaires publiques chez Facebook, a laissé entendre qu’Instagram allait, sous l’impulsion de Marc Zuckerberg, prendre à bras le corps les problèmes de développement durable.



 

Partie 6 : Analyse Législative

 

➜ Téléchargez le document gratuitement pour voir la suite

 

Source : 

https://www.newzilla.net

https://fr.express.live

http://www.lemonde.fr

https://www.blogdumoderateur.com

https://www.afrikmag.com

http://www.europe1.fr

https://webdeveloppementdurable.com

https://www.journaldunet.com

https://www.hbrfrance.fr

https://www.webmarketing-conseil.fr

Donne ton avis !

Rédiger votre avis

(50) Valider
Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de digiSchool marketing le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Les avis sur ce document

Questions / Réponses

EN DIRECT DES FORUMS

126118 messages 208951 réponses