Marketing book Fermer

Marketing book gratuit - 245 pages

Télécharger

Merci de vous inscrire pour télécharger le document

Je crée un compte gratuit

S'inscrire OU

J'ai déjà un compte

Se connecter

Swot Thomson Reuters

Swot Thomson Reuters

Téléchargement

15 téléchargements

Swot Thomson Reuters

Extrait du document

Retrouvez une matrice swot complète de la marque Thomson Reuters. Téléchargez gratuitement de nombreuses autres matrices SWOT des plus grandes marques mondiales sur notre page dédiée aux matrices SWOT

 

Plan du document

  • I. Forces
  • II. Faiblesses
  • III. Menaces
  • IV. Opportunités

 

 

Partie 1 : Forces 

 

➜ Téléchargez le document gratuitement pour voir cette partie

 

 

 

Partie 2 : Faiblesses

 

1. Une société généraliste ? En cédant ses départements « Propriété intellectuelle » et « Information scientifique », Thomson tend à se spécialiser dans la finance. Son agence de presse est encore considérée comme généraliste, mais perd de son aura pluridisciplinaire.



2. Variété des produits. Thomson Reuters doit varier ses produits et améliorer son offre de vente.



3. Recherche et Développement (R&D). L'investissement dans la recherche et le développement est inférieur aux acteurs les plus dynamiques de l'industrie. Même si Thomson Reuters dépense au-delà de la moyenne de l'industrie en recherche et développement, elle n'a pas été en mesure de concurrencer les principaux acteurs de l'industrie en termes d'innovation.

 

 

 

Partie 3 : Menaces

 

 

1. Judiciaire et législatif. La société peut faire face à des poursuites diverses selon les lois du pays où elle publie. Elle-même peut être fragilisée par un piratage de ses données, de ses informations en particulier dans les pays émergents où les revenus sont encore faibles.



2. Concurrence intense. Bloomberg et Dow Jones, les principaux concurrents de Thomson Reuters sont en tête. De plus, Bloomberg a un immense avantage car il est depuis longtemps le principal acteur de l'industrie des données financières, louant ses « terminaux » aux investisseurs pour plus de 20 000 dollars par an.

Les « terminaux » offrent des milliers de statistiques sur les actions, les obligations et les matières premières - à peu près tout ce qui peut être négocié. Ils comprennent également une plate-forme de messagerie, que les commerçants utilisent pour partager des informations. D'autres petites entreprises comme FactSet (FDS) sont également en concurrence sur le marché et peuvent représenter une menace.



3. Des marchés menacés. Plusieurs menaces sur les marchés peuvent perturber ces derniers et créer une perte de revenu pour Thomson Reuters. Les nouvelles réglementations environnementales en vertu de l'accord de Paris (2016) pourraient constituer une des menaces. Une autre est la politique de Trump qui peut aboutir à une guerre commerciale mondialisée. Enfin, la contrefaçon, si elle se développait encore, pourrait perturber les marchés.



4. Les sources d’information gratuites. Avec internet, les informations sont de plus en plus disponibles dans tous les domaines et d’accès gratuit. Ce peut être une véritable menace pour Thomson Reuters.



5. Instabilité du monde géopolitique. Avec des actes terroristes ou des rapports dégradés entre pays, les marchés pourraient se voir fragilisés. Cette situation serait regrettable pour Thomson Reuters.

 

 

Partie 4 : Opportunités

 

➜ Téléchargez le document gratuitement pour voir cette partie

Donne ton avis !

Rédiger votre avis

(50) Valider
Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de digiSchool marketing le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Les avis sur ce document

Questions / Réponses

EN DIRECT DES FORUMS

136550 messages 220872 réponses