Marketing book Fermer

Marketing book gratuit - 245 pages

Télécharger

Merci de vous inscrire pour télécharger le document

Je crée un compte gratuit

S'inscrire OU

J'ai déjà un compte

Se connecter

PESTEL Tiffany&Co

PESTEL Tiffany&Co

Téléchargement

136 téléchargements

PESTEL Tiffany&Co

Extrait du document

Téléchargez gratuitement cette matrice PESTEL de la marque Tiffany&Co. Vous y trouverez une analyse complète et précise de cette grande marque.

  

Voir toutes les matrices PESTEL

                                                          

 

 

Plan du document :

 

I. Analyse politique

 

II. Analyse économique

 

III. Analyse socio-culturelle

 

IV. Analyse Technologique

 

V. Analyse environnementale

 

VI. Analyse législtative

 

 

 

Télécharger le document pour voir la matrice PESTEL en intégralité

 

Partie 1 : Analyse Politique

 

Les facteurs politiques sont très importants car ils peuvent restreindre les opérations commerciales d'une entreprise ou d'une industrie. La situation politique internationale est assez stable et l'industrie de la joaillerie peut facilement entreprendre des affaires au niveau mondial.

Cependant, les politiques d'imposition sur les métaux précieux par les gouvernements peuvent décourager ou fragiliser les acteurs de l’industrie de la joaillerie. En France, par exemple, fin 2017, l’Assemblée Nationale a augmenté, par ordonnance, la taxe sur les métaux précieux de 10 à 11%.

En 2016, des événements politiques comme les attentats terroristes, le Brexit ou encore la volonté chinoise de taxer l’importation des produits de luxe et d’inciter la population à acheter dans leur pays et non à l’étranger ont quelque peu fragilisé l’industrie mondiale de la joaillerie et celle du luxe en général.

Il faut également une certaine sérénité relationnelle et politique avec les producteurs de diamants et de métaux précieux, comme par exemple la Chine (plus gros producteur d’or), le Botswana (plus gros producteurs de diamants), l’Inde, la Canada … En un mot, la géopolitique est un facteur fondamental à prendre en compte dans l’industrie de la joaillerie.

 

 

 

Partie 2 : Analyse Économique

 

➜ Téléchargez le document gratuitement pour voir la suite

 

 

 

Partie 3 : Analyse Socio-culturel

 

Les bijoux, les diamants, le luxe sous toutes ses formes reflètent l’élégance, le raffinement. Il permet également d’afficher sa réussite sociale, son accès à une sorte d’élite. C’est pour cette raison que les pays émergents sont si friands des produits luxueux occidentaux.

Mais il faut également, pour une entreprise comme Tiffany & Co, que les évolutions sociologiques soient porteuses en termes de consommations. Par exemple, plus une population se marie, plus elle est susceptible d’acheter des bijoux. Plus une population a un niveau de vie important, plus elle est apte à s’offrir certains produits.

Mais dans les pays occidentaux, les jeunes achètent-ils encore des bijoux ? Sont-ils autant attirés que les générations précédentes ? Un rapport de 2015 relate que les jeunes américains (24-35 ans), pour la première fois, ont dépensé, en 2014, plus que toute autre tranche d’âge dans le domaine de la joaillerie. Un phénomène qui n’a pas dû échapper à Tiffany & Co. À la surprise générale, l’entreprise a choisi la pop star des jeunes, Lady Gaga, comme égérie en 2017.

Rappelons qu’en 1961, Tiffany & Co avait connu une valorisation de son activité auprès du grand public à travers le film Diamants sur canapé (Breakfast at Tiffany's).

 

 

 

Partie 4 : Analyse Technologique

 

➜ Téléchargez le document gratuitement pour voir la suite

 

 

 

 

Partie 5 : Analyse Environnementale

 

Le luxe et le développement durable semblent antinomiques au premier regard. Si le développement durable fait appel à des valeurs de simplicité, de raison, d’éthique, de réalité et d’urgence, le luxe, lui, communique une image faite de luxuriance, d’abondance, de complexité et de rêve.

Pourtant les acteurs du luxe mettent de plus en plus en avant leur responsabilité sociale et environnementale. Parce que c’est du bon sens et surtout parce que leur clientèle le réclame. Le développement durable devient donc une opportunité marketing. Il apporte une plus-value au produit commercialisé.

Et l’image de l’entreprise s’en trouve valorisée. Fabriquer bio, fabriquer avec des énergies vertes, fabriquer en valorisant ses ouvriers, tout cela a un prix. Mais les produits de luxe sont, par définition, très élevés. On peut donc aussi le justifier par le fait qu’il a été conçu en tenant compte des charges inhérentes à la conception d’un produit respectueux de l’environnement et des hommes.

Tiffany & Co communique sur engagement environnemental et met en avant de nombreuses actions comme la diminution de ses émissions de gaz à effet de serre, son soutien à la création de zones marines protégées par l’intermédiaire de sa fondation (Fondation Tiffany & Co), ses cent boutiques équipées d’un éclairage DEL, son engagement auprès de la WWTA etc.

 

 

 

Partie 6 : Analyse Législative

 

➜ Téléchargez le document gratuitement pour voir la suite

 

 

Donne ton avis !

Rédiger votre avis

(50) Valider
Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de digiSchool marketing le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Les avis sur ce document

Questions / Réponses

EN DIRECT DES FORUMS

136550 messages 220872 réponses