Acceptez-vous de recevoir des notifications afin d'accéder aux nouveaux contenus dès leur sortie ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui
Marketing book Fermer

Marketing book gratuit - 245 pages

Télécharger

Merci de vous inscrire pour télécharger le document

Je crée un compte gratuit

S'inscrire OU

J'ai déjà un compte

Se connecter
BTS NRC -Management chapitre 11 : La performance managériale

BTS NRC -Management chapitre 11 : La performance managériale

BTS NRC -Management chapitre 11 : La performance managriale
Cours

Par opheliegfr

Mise à jour le 21-01-2016

Télécharger ce document

→ Téléchargement disponible après inscription

20,00/20

0 Avis > Donne ton avis

258 téléchargements

> Partager !

Extrait du document

Le concept de performance est lié à la notion de résultat à la suite de la réalisation d’une action. La mesure de la performance suppose la mise en œuvre d’une démarche d'évaluation.

Appliqué au monde de l’entreprise, la performance traduit le résultat final issu des efforts de l’ensemble de l’exploitation. Son analyse permet de vérifier la réalisation plus ou moins effective des objectifs fixés et d’agir ensuite sur la manière choisie pour les atteindre, au regard de la finalité de l’entreprise qui est de répondre à des besoins et attentes identifiés.

 

Téléchargez gratuitement ce cours de Management sur la performance managériale.

 

 

Plan du document

 

  • I. Le concept de performance 

 

  • 1. Un concept multiforme 
  • 2. Un concept relatif 

 

 

  • II. La définition des critères de performance 

 

  • 1. Des critères multidimensionnels 
  • 2. Le rôle du management 

 

 

  • III. La qualité d'évaluation de la performance

 

  • 1. La construction des indicateurs appropriés 
  • 2. L'élaboration de tableaux de bord 
  • 3. Les conditions de réussite du TBS 

 

 

Partie 1 : Le concept de performance 

 

1. Un concept multiforme 

 

On peut dire que l’entreprise est performante quand elle a atteint ses objectifs.

La performance de l’entreprise peut également se mesurer par comparaison avec d’autres entreprises équivalentes. Dans ce cas-là, on peut dire que l’entreprise est performante quand elle est plus compétitive que la concurrence.

 

Enfin, la performance de l’entreprise peut être traduite par la plus-value qu’elle apporte dans une économie de secteur ou à l’échelle d’un pays. C’est alors la place ou la part qu’elle occupe dans le système qui rend visible la performance ; par exemple, ce peut être révélé par le nombre d’emplois créés par l’entreprise, la part de son chiffre d’affaire dans le secteur d’activité, son exemplarité démontrée en matière de rationalisation énergétique, etc.

 

La performance peut être mesurée au niveau :

  • Global (performance de l’entreprise) ;
  • Local (performance de telle ou telle fonction, tel service de l’entreprise) ;
  • Social (performance de son modèle de gestion des ressources humaines, de son utilité sociale) ;
  • Environnemental (performance de ses impacts, ou de ses apports).

 

 

 

2. Un concept relatif 

 

La performance est le critère d’évaluation de la stratégie de l’entreprise : elle permet d’évaluer la pertinence des objectifs stratégiques au regard des résultats atteints.

La performance est le critère d’évaluation des fonctions opérationnelles de l’entreprise : elle permet de mesurer les ressources mobilisées au regard des résultats atteints.

 

L’évaluation de la performance permet de comparer les résultats obtenus avec les objectifs initiaux et de mettre en évidence des écarts significatifs. Elle est ainsi à l’origine du déclenchement d’actions correctrices qui permet d’assurer à court terme la régulation du fonctionnement de l’entreprise.

Outre la vérification de l’atteinte des objectifs, la performance interne à l’entreprise va prendre un autre sens en fonction de la quantité de ressources consommées pour atteindre le résultat.

 

La performance comporte donc des degrés : l’efficacité et l’efficience.

La notion d’efficacité permet d’évaluer le degré de réalisation des objectifs. L’action de l’entreprise ou du service est réputée efficace lorsque le résultat mesuré est conforme à l’objectif fixé.

La notion d’efficience illustre la relation entre ressources utilisées et résultats obtenus. L’action de l’entreprise ou du service est réputée efficiente lorsque le résultat mesuré est conforme à l’objectif, mais qu’il a été atteint avec une économie de moyens. En effet, l’emploi mais aussi la combinaison (processus) des ressources de l’entreprise, qu’elles soient financières, matérielles, humaines, peut être plus ou moins optimisée, ce qui fait de la performance une notion relative et variable.

 

 

 

 

Partie 2 : La définiition des critères de performance 

 

1. Des critères multudumensionnels 

 

Selon que l’on se situe dans la dimension stratégique ou la dimension opérationnelle, la mesure de la performance se réalise à différents niveaux et à travers la définition de critères de type :

  • Global / Local
  • Quantitatif / Qualitatif
  • Externe / Interne
  • Collectif / Individuel
  • Long terme / Court terme
  • Économique / Environnemental
  • Social / Sociétal

 

 

2. Le rôle du management 

 

La complexité du management va résider dans la mesure et l’adaptation de la performance de l’entreprise par l’analyse de ces différents angles simultanément. Le management doit mettre en place des articulations pertinentes entre les sphères de la gouvernance, de la prospection, de la production et de la commercialisation. Le management doit concilier le cumul de critères de performance parfois analogues, parfois opposés mais le principe qui les relie reste la finalité de l’entreprise.

 

 

la performance managériale

 

 

 

Partie 3 : La qualité d'évalutation de la performance 

 

1. La construction des indicateurs appropriés 

 

Traditionnellement, la performance globale d’une entreprise peut se mesurer à la lecture et l’analyse des budgets : comparaison entre le prévisionnel (c’est-à-dire, les objectifs) et le réalisé (le résultat).

 

➜ RETROUVEZ LA SUITE DE CETTE PARTIE SUR LE DOCUMENT A TELECHARGER GRATUITEMENT

 

 

 

2. L'élaboration de tableaux de bord 

 

Les tableaux de bord, qu’ils soient stratégiques ou opérationnels, constituent un support d’information privilégié à destination des décideurs. Ils font apparaître les éléments qui faciliteront la prise de décision dans la gestion de l’entreprise en vue d’améliorer de manière réactive la performance.

 

Alfred P. SLOAN (1875-1966), homme d'affaires Américain, fut un théoricien du management. Notamment Président de General Motors de 1923 à 1956, il promut différents outils de pilotage d'entreprise utilisant les statistiques, notamment financières.

 

➜ RETROUVEZ LA SUITE DE CETTE PARTIE SUR LE DOCUMENT A TELECHARGER GRATUITEMENT

 

 

 

 

3. Les conditions de réussite du TBS 

 

Le tableau de bord prospectif ne sert pas à définir la stratégie d’une entreprise, il est là pour aider à sa mise en action et à son pilotage. C’est pourquoi il est important :

➤ De ne pas l'établir de façon abstraite et floue, mais au contraire, être très concret et précis.

➤ De le définir en concertation avec les manageurs et collaborateurs pour recueillir leur adhésion, indispensable pour des tâches de reporting efficaces (collecte de données).

➤ De corréler étroitement les objectifs et les indicateurs.

➤ De définir les échelles de mesure et les seuils permettant l’interprétation des résultats.

➤ D’établir le niveau d’importance et la pondération des objectifs dans la stratégie, afin d’analyser les impacts de combinaisons d’indicateurs entre eux.

 

 

 

TOUS LES COURS DU BTS NRC

Télécharger ce document

Donne ton avis !

Rédiger votre avis

(50) Valider
Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de digiSchool marketing le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Les avis sur ce document

Questions / Réponses

EN DIRECT DES FORUMS

30276 messages 110694 réponses