Marketing book Fermer

Marketing book gratuit - 245 pages

Télécharger

Merci de vous inscrire pour télécharger le document

Je crée un compte gratuit

S'inscrire OU

J'ai déjà un compte

Se connecter

Matrice PESTEL Haribo

1 Avis > Donne ton avis

Matrice PESTEL Haribo

Téléchargement

771 téléchargements

Matrice PESTEL Haribo

Extrait du document

Haribo, société Allemande créée en 1920 est le leader mondial de la confiserie. Elle détient aujourd'hui plus de 35% du marché de la confiserie en France.

Cette matrice PESTEL Haribo vous permettra d'étudier les évolutions chronologiques de la marque et ses innovations (Chamallows, Dragibus, Fraise Tagada...), depuis sa création jusqu'aujourd'hui, à travers une partie économie, une partie social et une partie léglislation.

Retrouvez toutes nos ressources articles, documents, cours et actualités marketing sur la Marque HARIBO

 

Plan du document :

  • I. Analyse économique
  • II. Analyse Sociale
  • III. Analyse légale

 

Voir toutes les matrices PESTEL

                                                          

 

 

 

Partie 1 : Economie

Haribo commercialise notamment les bonbons Chamallows, Dragibus, Dragibus Bicool, Tagada, Bams, Car en sac, Starmint, Mini frites. L’entreprise connait une croissance constante jusqu’à la 2nd guerre mondiale.
1926 : Haribo commence la fabrication des bâtons et rouleaux de réglisse. Pendant la 2ème guerre mondiale, la production diminue fortement entre autres à cause du manque de matières premières.
1969 : commercialisation de la Fraise Tagada. Les ventes atteignent un milliard d'unités par an en France. Il s'agit de la 3ème meilleure vente de la marque en France
1973 : création des « Dragibus ».
1980 : lancement des chamallows.
2008 : les ventes de Haribo France progresse et dépassent 150 millions d'euros, dont environ 15 millions pour la seule fraise Tagada. Le reste est réalisé par les trois autres marques phares de l'entreprise (Chamallows, Dragibus et Carensac).
2010 : Haribo commercialise Tagada Pink (acidulée) et en 2013 une déclinaison Tagada Purple et lancement nouveau bonbon « la Pink ».
2012 : lancement de la gamme de bonbons Haribo Pik.
2013 : lancement nouveau bon « la purple »
2014 : commercialisation des « Car en Sac » version mentholée.
Pour Haribo, la crise économique actuelle est à la fois un risque et une opportunité. C’est la raison pour laquelle, la marque continue d’investir en publicité

 

Haribo

 

Partie 2 : Social

Haribo est l'acronyme de Hans Riegel Bonn, ancrant la société dans la famille Riegel et ses origines allemandes. La composition des friandises Haribo est adaptée aux goûts locaux : les Français préfèrent les gélifiants plus mous que les Allemands. Selon un sondage BVA en 2012 : 3000 Fraise Tagada seraient consommées chaque minute dans l'Hexagone. En 2013, avec « la purple » mauve, Haribo surfe sur les tendances : le mauve est une couleur tendance, un peu glamour. 
Depuis 1936 : Chaque année, en octobre, les enfants peuvent échanger des marrons et des glands ramassés dans les bois contre des bonbons. A l'époque, le rituel permettait à Hans Riegel de nourrir le gibier de sa propriété.
2014 : Accusé de racisme, Haribo arrête la vente de bonbons noirs en Scandinavie (en Suède et au Danemark). Les bonbons à la réglisse avaient la forme de masques rappelant l'art primitif africain, asiatique et amérindien. Les consommateurs suédois, qui trouvaient ces bonbons « offensants », se sont mobilisés sur internet. 


Partie 3 : Législation

1921 : invention des « ours danseurs », précurseurs des « Ours d'Or ».
En France, la Fraise Tagada est un des bonbons les plus connus, mais aussi les plus imités : nombreuses sont les marques de confiseries qui ont créé leur propre imitation de la Fraise Tagada.
Les bonbons Haribo ont d'abord été vendus en vrac dans des boutiques allemandes et d'épicerie fine, à des prix élevés. Conditionnés ensuite dans des emballages correspondant à la législation américaine, ils ont été diffusés dans les pharmacies, les épiceries courantes, les magasins à rabais, à des prix compétitifs et sont devenus tellement populaires que la firme allemande ne pouvait suivre la demande.
2012 : Haribo est condamné par les autorités allemandes de la concurrence pour entente sur les prix avec ses rivaux.
2014 : Haribo et Lindt devant la Cour constitutionnelle. Lindt et Haribo sont divisés sur l'appellation "ours d'or" depuis deux ans.
Depuis 1967, Haribo a déposé le nom pour vendre ses petits mammifères gélifiés de toutes les couleurs, et ne veut pas le lâcher. Lindt, de son côté, a tenté en octobre 2012, d'introduire sur le marché son Teddy, un ours en chocolat recouvert d'un aluminium doré. Haribo a porté plainte, contre les chocolatiers suisses Lindt et Sprüngli, invoquant que l’ours était "l'incarnation" de son "ours d'or" qui est une marque déposée en Allemagne. Après avoir essuyé un échec devant un tribunal de Cologne qui a rejeté en appel la plainte de Haribo, ne voyant pas de "ressemblance suffisante" entre les deux produits. 

 

Donne ton avis !

Rédiger votre avis

(50) Valider
Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de digiSchool marketing le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Les avis sur ce document

mrajerison

Vous avez oublié la description de la politique, toujours est-il une telle omission va remmetre en cause la raison d'être de la matrice, puisqu'il y a un manque, alors parlez-en même avec une phase.

par - le 04/02/2015

Questions / Réponses

EN DIRECT DES FORUMS

30575 messages 111466 réponses