Marketing book Fermer

Marketing book gratuit - 245 pages

Télécharger

Merci de vous inscrire pour télécharger le document

Je crée un compte gratuit

S'inscrire OU

J'ai déjà un compte

Se connecter

BTS CG - Trésorerie-Finance Chapitre 6 - Soldes intermédiaires de gestion

BTS CG - Trésorerie-Finance Chapitre 6 - Soldes intermédiaires de gestion

Téléchargement

139 téléchargements

 BTS CG - Trsorerie-Finance Chapitre 6 - Soldes intermdiaires de gestion

Extrait du document

➜ Téléchargez gratuitement ce cours de comptabilité sur les soldes intermédiaires de gestion (SIG).

 

 

Plan du document :

 

 

PARTIE I : Définition

 

 

PARTIE II : Comment les calculer

 

 

PARTIE III : Explications complémentaires

 

 

 

 

Partie 1 : Définition

 

 

L’analyse du compte de résultat permet de connaître trois soldes intermédiaires qui sont :

- le résultat d’exploitation ; 

- le résultat financier ;

- le résultat exceptionnel.

 

Les soldes intermédiaires permettent d’affiner l’analyse en offrant plusieurs indicateurs importants pour l’entreprise.

 

 

 

 

Partie 2 : Comment les calculer

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

➜ COUR DISPONIBLE EN INTEGRALITE SUR LE DOCUMENT

A TELECHARGER GRATUITEMENT

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partie 3 : Explications complémentaires

 

 

 

 

 

 

1 Marge commerciale

 

doit être positive, ce qui signifie que le chiffre d’affaires lié à la vente de marchandises permet de couvrir le coût d’achat de ces marchandises.

La marge commerciale doit pouvoir être comparée sur plusieurs exercices. 

En cas de diminution de la marge commerciale, deux cas se présentent. Cette baisse est-elle structurelle ?

- oui, le phénomène est-il généralisé au secteur ou est-il propre à l’entreprise ?

comment sortir de la crise ?

Pourquoi l’entreprise est-elle en train de se faire grignoter par la concurrence ? Il faut peut être revoir la stratégie commerciale, les différents coûts  liés à cette activité, le prix de» vente…

- non, est-ce un problème généralisé ou propre à l’entreprise ?  

problème généralisé : la crise est-elle naissante ? le produit commercialisé rentre-t-il dans sa phase de déclin ? etc…

problème propre à l’entreprise :

difficultés récentes : nécessité de réagir, de revoir la politique commerciale, faut-il lancer un nouveau produit ? …

 

2 Production de l’exercice

 

.l’évolution de la production provient :

- d’une augmentation ou d’une diminution du chiffre d’affaires, à une évolution de la politique commerciale, au développement de nouveaux marchés en faveur de l’entreprise ou en sa défaveur.

- d’une augmentation de la production stockée (stock final moins stock initial de produits finis), problème de mévente peut être dû à une perte de marché, à une inadéquation ente la demande et la production.

 

 

3 La valeur ajoutée

 

Il vaut mieux qu’elle soit positive pour l’entreprise :

Elle correspond à la richesse supplémentaire apportée par l’entreprise.

Une entreprise industrielle transforme des matières en produits finis, grâce aux salariés (qu’il faut payer), aux machines utilisées (qu’il faut financer et amortir), à l’Etat qui fournit les infrastructures telles que les routes, les banques (qui accompagnent l’entreprise : prêts, découverts), les associés (qu’il faut rémunérer si possible), et elle-même qui doit pouvoir s’autofinancer.

A ce stade, les différents coûts vont être affectés dans les comptes 63,64,66, 681 et s’il en reste dans le résultat diminué de la part donnée aux actionnaires sous formes de dividendes.

Lorsque l’on parle d’une entreprise à faible valeur ajoutée, cela signifie que la part des consommations en provenance des tiers représente un poids important (une partie des 60 et 61 et 62)

La baisse de la valeur ajouté ou une valeur ajoutée faible peut provenir :

- d’une chute des ventes : il faut alors étudier et remédier au problème conjoncturel ou structurel, revoir la politique commerciale…

- les ventes de l’entreprise restent stables :

la sous-traitance, la location de matériel, l’appel à du personnel intérimaire ont-ils une influence particulière ? Les différents prix d’achat ont-ils augmenté ?

 

 

4 EBE excédent brut d’exploitation ou IBE insuffisance d’exploitation

L’EBE est un bon indicateur de la rentabilité économique, permettant de savoir si l’activité propre de l’entreprise est oui ou non rentable.

Il faudra bien sûr analyser l’impact de l’évolution du coût de la masse salariale et des différentes taxes.

Avant d’écrire qu’il est nécessaire de licencier, les postes des charges et des produits doivent être analysés pour trouver des solutions en vue de l’amélioration générale.

Donne ton avis !

Rédiger votre avis

(50) Valider
Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de digiSchool marketing le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Les avis sur ce document

Questions / Réponses

EN DIRECT DES FORUMS

30575 messages 111466 réponses