Marketing book Fermer

Marketing book gratuit - 245 pages

Télécharger

Merci de vous inscrire pour télécharger le document

Je crée un compte gratuit

S'inscrire OU

J'ai déjà un compte

Se connecter

BTS - Comptabilité générale Chapitre 7 - le compte de résultat

BTS - Comptabilité générale Chapitre 7 - le compte de résultat

Téléchargement

141 téléchargements

BTS - Comptabilit gnrale Chapitre 7 - le compte de rsultat

Extrait du document

Le compte de résultat constitue l’historique de l’activité se l’entreprise au cours d’un exercice. Il est donc clôturé à chaque fin d’exercice pour définir le montant du résultat de la période, par comparaison des charges (coûts) et des produits (ressources).
Téléchargez gratuitement ce cours de comptabilité sur le compte de résultat.

 

 

Plan du document :

 

    • I. Préambule et définitions

 

    • II. Présentation schématique

 

    • III. Les charges
    • A. Les charge d'exploitation
    • B. Les charges financières
    • C. Les charges exceptionnelles
    • D. Les autres charges

 

  • IV. Les produits
  • A. Les produits d'exploitation
  • B. Les produits financiers
  • C. Les produits exceptionnels

 

 

 

 

Partie 1 : Préambule et définitions

Le plan comptable est établi dans le respect des principes comptables 

- principe d’image fidèle, de comparabilité et de continuité de l’activité 

- principes de régularité et de sincérité 

- principe de prudence 

- principe de permanence des méthodes ; à titre exceptionnel, une méthode de calcul peut être modifiée. Elle doit être signalée dans les documents remis avec la liasse fiscale.

 

Charges et produits peuvent être décaissables (achats à payer) ou encaissables (ventes à encaisser). D’autres, au contraire, sont des charges et produits dits « calculés » et ne font l’objet d’aucune sortie  ou d’entrée de trésorerie. Il en est ainsi des dotations aux amortissements et dépréciations et leurs reprises. Ces charges calculées sont enregistrées en 681 pour la partie relevant de l’exploitation, en 686 pour la partie financière et 687 pour la partie exceptionnelle. Leurs reprises seront inscrites en 781, 786 ou 787.

 

 

 

Partie 2 : Présentation schématique

Plan comptable

 

L’entreprise peut déterminer trois niveaux de résultats

 

- Le résultat d’exploitation par comparaison des charges et des produits d’exploitation ;

- le résultat financier par comparaison des charges et produits financiers ;

- le résultat exceptionnel en comparant les opérations financières.

Le résultat global est donc la somme de ces trois résultats en tenant compte de la classe 69 (participation et impôts des sociétés (IS).

 

 

 

 

Partie 3 : Les charges

 

A. Les charge d'exploitation

60 : Achats
61 et 62 : Services extérieurs et autres services extérieurs
63 : Impôts, taxes et assimilés
64 : Charges de personnel
65 : Autres charges de gestion courante
681  Dotation aux amortissements et dépréciations

 

 

 

B. Les charges financières

66 - représentent essentiellement la rémunération de l’argent nécessaires à la bonne marche de l’entreprise.

661 : les intérêts et charges assimilées 

664 pertes sur créances liées à des participations 

665 escomptes accordés (réduction financière accordée par le fournisseur à son client pour règlement anticipé) 

666 pertes de change (export) 

667 charges nettes sur cessions de valeurs mobilières de placement (moins value) 

686 dotation pour dépréciation financière qui constate la perte de valeur latente d’un placement financier.

 

 

 

C. Les charges exceptionnelles

Deux catégories sont à distinguer :

les charges exceptionnelles sur opération de gestion – 671 - qui regroupent les pénalités, les amendes, les dons, les créances devenues irrécupérables si l’entreprise les considère exceptionnelles… ;

les charges exceptionnelles sur opération en capital – 675- qui enregistrent la valeur nette comptable d’un actif immobilisé au moment de sa vente.

687 dotation aux amortissements et dépréciations, provisions exceptionnelles

 

 

 

D. Les autres

691 participation des salariés aux résultats de l’entreprise (complément de rémunération) ;

695 impôts sur les bénéfices …

 

 

 

 

 

Partie 4 : Les produits

 

A. Les produits d'exploitation

70 : Ventes
71 :  Production stockée ou déstockage
72 : Production immobilisée
74 : Subvention d’exploitation
75 : Autres produits de gestion courante
781 : Reprise sur dotation aux amortissements et dépréciations

 

 

 

B. Les produits financiers

les produits de participations (revenus) – 761 

les produits des autres immobilisations financières – 762 

les revenus des autres créances – 763 

les revenus des valeurs mobilières des placement (VMP) – 764 

les escomptes obtenus – 765, accordés aux clients par les fournisseurs 

les gains de change (export) – 765 

les produits nets sur cessions de valeurs mobilières de placement (cession)

786 reprise sur dépréciations et provisions

 

 

 

C. Les produits exceptionnels

 Deux catégories sont à distinguer :

Les produits exceptionnels sur opérations de gestion – 771 qui regroupent les dédits et pénalités perçus, les libéralités reçues, les rentrées sur créances amorties, les subventions d’équilibre, les dégrèvements d’impôts….

Les produits exceptionnels sur opérations de capital :

Les produits des cessions d’éléments d’actifs – 775 : en effet les ventes d’immobilisations sont considérées comme des opérations exceptionnelles par rapport à l’activité de l’entreprise. Il en serait autrement si l’entreprise en faisait son métier.

 

TOUS LES COURS DU BTS NRC

  

TOUS LES COURS DU BTS MUC

 

TOUS LES COURS DU BTS CI

 

TOUS LES COURS DU BTS COM

 

Donne ton avis !

Rédiger votre avis

(50) Valider
Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de digiSchool marketing le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Les avis sur ce document

Questions / Réponses

EN DIRECT DES FORUMS

30634 messages 111573 réponses