Marketing book Fermer

Marketing book gratuit - 245 pages

Télécharger

Merci de vous inscrire pour télécharger le document

Je crée un compte gratuit

S'inscrire OU

J'ai déjà un compte

Se connecter

Le Business Plan

Le Business Plan

Téléchargement

870 téléchargements

Le Business Plan

Extrait du document

 

==> Retrouvez toutes les astuces pour construire un bon business plan sur digiSchool commerce.

 

Introdution 

 

La création ou l’extension d’une entreprise doit se faire après de nombreuses réflexions, une recherche concernant l’environnement, les compétences internes et externes, les actions, les buts et les objectifs à atteindre.

 

Dans de nombreux cas aujourd’hui il est nécessaire de faire valider un projet appelé « Business plan ».

 

La réalisation du business plan est donc une phase essentielle d’un projet mais c’est également l’une des plus difficiles.

 

 

Voir un exemple de Business plan

 

1. Présentation générale : le business plan

 

 

  • 1.1. Définition du Business Plan

 

 

Il est difficile de définir réellement ce qu’est un business plan et plusieurs définitions sont possibles. Nous allons essayer de donner la définition la plus précise et concise :

 

Le business plan est un document prévisionnel qui permet à l'entrepreneur de se poser des  questions sur l'ensemble des aspects de la création et du développement de son projet.

C'est avant tout un document dont l'objet principal consiste à séduire le(s) investisseur(s) potentiel(s).

 

 

  • 1.2. Les questions à se poser

 

 

Lorsque l’on réalise un business plan, des questions sont à se poser au préalable :

 

 

* Quelle offre proposer ?

 

* Quelle stratégie mettre au point ?

 

* Pour qu’elle cible ? 

 

* Comment se positionner face à la concurrence ?

 

* Quels moyens (humains, financiers, matériels) mettre en place ?

 

* Quel résultat attendons-nous ?

 

 

  • 1.3. Ses objectifs

 

 

L’objectif premier du business plan est de convaincre les investisseurs que le projet sera fiable. Ils ont deux attentes différentes :

 

 

 

  • Ils vont rechercher une meilleure rémunération possible du capital investi

 

 

 

  • En plus de cette rémunération ils vont espérer une survaleur des capitaux 

 

 

La rémunération des capitaux propre se calcule ainsi :

 

 

Rentabilité financière = Résultat net comptable/ Capitaux propre

 

 

Concernant les prêteurs, de types banque, la finalité est différente. Ils attendent plutôt une sécurité de remboursement, que l’entreprise ai la capacité à satisfaire à ses obligations de remboursement de prêts.

 

 

Comment se calcule le partage du risque entre investisseurs et prêteurs ? 

 

 

On calcule le partage du risque grâce à la solvabilité de l’entreprise :

 

 

Solvabilité = Capitaux propre/ Total du Bilan

 

 

Les prêteurs portent aussi une attention particulière au mode de remboursement du projet, à l’autofinancement qui se calcule ainsi :

 

 

Capacité de remboursement = DLMT / CAF

 

 

Le business plan est aussi un outil interne qui permet à l’entreprise de suivre l’évolution de son projet.

 

Le second objectif concerne la  fixation des  priorités, quantifiables, planifiables et mesurables

 

Enfin, le business plan permet un suivi de l’activité, depuis son démarrage mais aussi durant son développement.

 

 

  • 1.4. Champs d’action

 

 

Le business plan a un champ d’action très large, il peut être  utilisé par l’ensemble des entreprises qu’elles soient :

 

* en phase de création

 

* d’élaboration d’un projet

 

* ou d’extension.

 

 

 

2. Structure

 

 

  • 2.1. Règle de base

 

 

Un business plan comporte environ une trentaine de pages (cela peut varier en fonction du type d’entreprise, du type du projet) hors annexes.

Ce dernier doit être adapté à tous types de lecteur et la rédaction doit donc être claire, précise et soignée. Les types de données sont variés composés autant de textes, chiffres, graphiques ou images.

 

 

  • 2.2. Composition

 

 

Préambule : Executive summary

 

1.    Définition du projet

2.    Présentation de l’entreprise

3.    Analyse Externe 

4.    Analyse Interne

5.    Segmentation, ciblage positionnement

6.    Analyse juridique

7.    Aspect Ressources Humaines

8.    Analyse Marketing

9.    Aspects commerciaux

10.    Analyse financière

 

 

Nous allons définir le contenu de ces dix thèmes  nécessaire à la réalisation d’un bon business plan.

 

 

Préambule : Executive summary

 

 

Il s’agit d’un résumé du dossier en une ou deux pages, il permet d’appréhender l’ensemble du business plan. Bien qu’il soit en première position, il doit être rédigé lorsque le dossier se termine. C’est une partie importante du dossier.

 

 

 

  • 2.2.1 Définition du projet

 

 

Cette première partie a pour but de répondre à plusieurs questions telles que :

 

 

- Quel est le concept ?

 

- Qui est l’initiateur du projet ?

 

- Quelles sont les constats qui ont amené le projet ?

 

 

 

  • 2.2.2. L’entreprise

 

 

Cette partie est destinée à la présentation de l’entreprise, sa structure, son historique avec ses chiffres clés, son dirigeant.

 

 

  • 2.2.3. Analyse externe

 

 

Afin de montrer la viabilité du projet, les concepteurs doivent prouver qu’ils ont adapté leurs idées à l’environnement qui les  entoure.

Pour  est nécessaire de réaliser une analyse externe, souvent définis comme l’analyse PESTEL (politique, économique, social, technologique, environnementale et légale) le but de cette dernière est de mettre en évidence les opportunités et les menaces que présente l’environnement.

 

Cette analyse externe est complétée par une étude de marché concernant le projet en particulier. Il est vrai que, bien souvent, les études de marché coutent cher mais elles sont indispensables pour rendre compte du marché potentiel.

 

 

  • 2.2.4. Analyse interne

 

 

L’analyse interne, elle, met en avant les forces et faiblesses des différents départements de l’entreprise pour le développement du projet. Par  exemple les forces et faiblesses de la direction, du lieu d’implantation, des ressources humaines…

 

 

  • 2.2.5. Segmentation, ciblage et positionnement

 

 

 

Cette partie sera accordée à la fonction marketing, le but étant de donner au projet les meilleurs atouts en termes de différenciation.

 

 

Segmentation : C’est la division d’un marché en segments composés de consommateurs homogènes.

 

 

Cible : Elle représente le segment que l’entreprise décide de satisfaire en priorité.

 

 

Positionnement : Il  correspond à la position qu’occupe un produit dans l’esprit des consommateurs face à ses concurrents sur différents critères (prix, image, caractéristiques).

 

 

Plan du document

 

 

  • 1. Présentation générale : le business plan
  • 1.1. Définition
  • 1.2. Les questions à se poser
  • 1.3. Ses objectifs
  • 1.4. Champs d’action
  • 2. Structure
  • 2.1. Règle de base
  • 2.2. Composition
  • 2.2.1 Définition du projet
  • 2.2.2. L’entreprise
  • 2.2.3. Analyse externe
  • 2.2.4. Analyse interne
  • 2.2.5. Segmentation, ciblage et positionnement
  • 2.2.6. Analyse juridique
  • 2.2.7. Aspect Ressources Humaines
  • 2.2.8. Analyse Marketing
  • 2.2.9. Aspect Commerciaux
  • 2.2.10 Analyse financière
  • 3. Limites et Avantages d’un Business plan
  • 3.1. Avantages du Business plan
  • 3.2. Points essentiels
  • 3.3. Quelles sont les erreurs commises ?
  • 3.4. Limites

Donne ton avis !

Rédiger votre avis

(50) Valider
Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de digiSchool marketing le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Les avis sur ce document