Marketing book Fermer

Marketing book gratuit - 245 pages

Télécharger

Merci de vous inscrire pour télécharger le document

Je crée un compte gratuit

S'inscrire OU

J'ai déjà un compte

Se connecter

Quel avenir pour la presse en ligne ?

1 Avis > Donne ton avis

Quel avenir pour la presse en ligne ?

Téléchargement

1149 téléchargements

Quel avenir pour la presse en ligne ?

Extrait du document

La bulle Internet : période d’euphorie entre 1995 et 2000 pendant laquelle un grand nombre d’investisseurs place des capitaux dans des sociétés du secteur des Technologies de l’Information et des Communications, séduisantes car innovantes, qui leur promettent des gains importants sur du long terme.

 

Mais les valeurs boursières des entreprises augmentent sans commune mesure avec leur chiffre d’affaires ou leurs bénéfices et très peu de sociétés parviennent à trouver un point d’équilibre : les pertes sont gigantesques. La bulle éclate à partir de mars 2000, il s’agit d’un véritable krach qui provoque une récession économique du secteur des TIC. Près de la moitié des startups firent faillite.

 

Avec la peur d’une nouvelle bulle Internet, tout entrepreneur qui souhaite lancer un projet sur Internet sait désormais qu’il devra prouver à des investisseurs un modèle économique fiable, stable et rentable à moyen terme.

 

Autrement dit, se lancer sur Internet signifie avoir déjà un modèle économique. Et d’autant plus pour un média car la presse en ligne est un secteur où la concurrence est élevée et qui demande des investissements lourds pour la création d’un contenu éditorial, le community management, l’hébergement, etc. Avec l'effervescence d'Internet, l’offre de médias en ligne a explosé et les médias sont de plus en plus consultés en ligne.

 

Offrant généralement un accès gratuit à l'information, ils permettent aux internautes de s'informer en continu, rapidement, et de sélectionner les informations auxquelles ils veulent avoir accès par thématiques, etc. Certains parlent d’Infobésité, sujet très controversé sur la Toile. Annie Hudon, journaliste québécoise écrit au sujet de l’infobésité (terme inventé là-bas et reconnu par l'office de la langue française depuis 1995) : « On dit qu'au XVIIe siècle, une personne était exposée au cours de sa vie à moins d'information qu'on en retrouve dans une seule édition du New York Times. ».

 

Le web propose tant d’informations que les internautes consacreraient : «- 25 % de leur temps à isoler l'information utile de la multitude des informations accolées - 4 % à consulter des documents relatifs au thème de la recherche - …et seulement 1 % à comprendre ce qu'ils sont venus chercher. » Source Culture Et TIC (octobre 2005) Mais malgré une croissance exponentielle du nombre de visites sur les médias en ligne et de la présence des médias originellement publiés sous forme papier sur les réseaux sociaux tels que Twitter ou Facebook, le nombre de visites ne génèrent pas automatique des ressources financières suffisantes afin de faire vivre la presse en ligne.

 

De nombreux médias en ligne ont d'ailleurs réduit leur production d'articles car ils n'arrivaient pas à rentabiliser les investissements effectués pour être présents sur la Toile, c’est notamment le cas d’Ecrans.fr, média consacré à l’actualité du web et des nouvelles technologies créé par Libération.fr. Les journaux en ligne sont effectivement toujours à la recherche de la formule magique qui pourra faire recette de façon viable sur le web.

 

Les modèles économiques de la presse en ligne sont encore hésitants. A ce problème peut également se mêler la réticence de certains journalistes «traditionnels» qui ne sont pas motivés par les exigences du web : un lectorat qui ne transige pas sur la qualité de l'information qui lui est servie, et qui ne souhaite que très rarement payer.

 

 

Quel est l'avenir des modèles économiques des médias en ligne ? Quelles solutions peuvent être apportées à la presse en ligne pour qu'elle devienne rentable ? Quels sont les nouveaux modèles économiques qui peuvent permettre d'espérer des solutions financières pour les médias en ligne ? Tels sont les sujets que nous aborderons dans ce mémoire.

 

Plan (52 pages) :

  • Introduction
  • Première partie : Emergence de la presse en ligne et déclin du papier : relation de cause à effet ?
  • Deuxième partie : Etat des lieux de la presse en ligne
  • Troisième partie : Quelles solutions de financement pour les médias en ligne ?
  • Conclusion
  •  

Donne ton avis !

Rédiger votre avis

(50) Valider
Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de digiSchool marketing le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Les avis sur ce document

Chaan24

C'est très intéressant ! Merci de l'avoir partagé :)

par - le 06/03/2015

Questions / Réponses

EN DIRECT DES FORUMS

30586 messages 111479 réponses