Marketing book Fermer

Marketing book gratuit - 245 pages

Télécharger

Merci de vous inscrire pour télécharger le document

Je crée un compte gratuit

S'inscrire OU

J'ai déjà un compte

Se connecter

Analyse Swot Parc Asterix

Analyse Swot Parc Asterix

Téléchargement

684 téléchargements

Analyse Swot Parc Asterix

Extrait du document

SWOT

 

Voir toutes les analyses SWOT

                                                          

 

 

 

Forces


Groupe Grévin & Cie :



* Expertise dans les loisirs et les divertissements



* Perspectives d’acquisitions à l’étranger


 
* Augmentation de 27 % du CA en 2002

 




Parc Astérix :

 



* Fort ancrage culturel et affectif : personnage d’Astérix (renouvellement permanent)

 

* Forte notoriété (2ème parc à thème en France avec 5.15% PDM en 2002 et taux de notoriété de 90%)



* Sponsors internationaux



* Equipe professionnelle (motivation personnel avec des formations),



* Création d’un centre de formation en interne



* Nombreuses attractions et spectacles pour toutes cibles



* Proximité géographique Paris ,autoroute, proche aéroport Roissy, bassin de 30 millions de personnes



* Fréquentation française et internationale



* Fidélité des visiteurs (63% revisitent le parc)



* Bénéficie des synergies du groupe Grévin &Cie



* Offre complète (parc, hébergement, restauration, produits annexes)



* Meilleure maîtrise des coûts à partir de 1993/1994



* Renouvellement des attractions



* Apports d’attractions à but pédagogique, ludique



* Prix plus attractifs que le concurrent direct (Disneyland)



Faiblesses




* Difficile de fidéliser le personnel (vacataires, saisonniers)


 
* Objectif de 2 millions de visiteurs non atteint en 1989 (1.35M visiteurs)



* Difficultés financières en 1990



* Niveau élevé des investissements Cumulés (215M euros)



* Baisse de la fréquentation en 1992



* Manque de réactivité par rapport à l’offre de package



* Croissance CA en ralentissement au début des années 2000



* Proximité géographique de son principal concurrent (38.5% PDM en nombre de visiteurs)



* Dépenses moyennes moins importantes que le concurrent direct (35€ pour Astérix et 44€ pour Disney)




Opportunités



* Difficile de fidéliser le personnel (vacataires, saisonniers)


 
* Objectif de 2 millions de visiteurs non atteint en 1989 (1.35M visiteurs)



* Difficultés financières en 1990



* Niveau élevé des investissements Cumulés (215M euros)



* Baisse de la fréquentation en 1992



* Manque de réactivité par rapport à l’offre de package



* Croissance CA en ralentissement au début des années 2000



* Proximité géographique de son principal concurrent (38.5% PDM en nombre de visiteurs)



* Dépenses moyennes moins importantes que le concurrent direct (35€ pour Astérix et 44€ pour Disney)



Menaces



* Demande française croissante de loisirs familiaux, ludiques et conviviaux. (1/3 – 1 fois par an). ½ pour les européens



* Besoin de sens et de qualité dans les loisirs, besoin de réduire le stress de la vie urbaine, besoin de créer des moments de partage et de détente en famille ou entre amis, mutation de loisirs individuels vers des loisirs collectifs



* Augmentation des séjours de courte Durée



* RTT-35h.



* Paris attire 15 Millions de personnes par an



* A la fin du 20ème siècles les pars à thèmes deviennent incontournable en France et en Europe et connaissent une forte expansion



* Fort pouvoir d’achat des Français en 2002



* Croissance annuelle de 8 % durant les années 90 du marché européen



* Démocratisation du « tout compris » dans certains parcs

 

Diagnostic



Etant donné l’évolution du CA qui arrive à maturité, une baisse de la fréquentation du parc, une demande croissante de la population et la démocratisation du « tout compris » il est nécessaire d’entreprendre de nouvelles actions.



Les éléments que nous allons développer se tourneront vers une restructuration des offres proposées aux différentes cibles, et une meilleures connaissances de ces dernières afin de demeurer un acteur phare dans le milieu des parc à thèmes (gain de PDM).

Objectifs



* Acquérir 1.5 points de PDM (nombre de visiteurs) fin 2003

* Dépasser 2M de visiteurs

* Augmenter les dépenses moyennes par visiteur de 35€ à 36.5 € donc favoriser la vente additionnel et les services complémentaires

 

 

Segmentation de la clientèle du parc Asterix



* Les pragmatiques

* Les culturels

* Les grands enfants

* Les consommateurs d’attractions

* Les inconditionnels

 

Plan du document

 

 

  • 1. SWOT
  • Diagnostic
  • OBJECTIFS
  • Segmentation de la clientèle du parc Asterix
  • Les critères
  • 2. Choix des options fondamentales
  • Développement de la connaissance client
  • Le choix des cibles
  • 3. Mix Marketing
  • Produit
  • Prix
  • Exemple de tarification saisonnière
  • Promotion
  • Place (distribution)

Donne ton avis !

Rédiger votre avis

(50) Valider
Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de digiSchool marketing le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Les avis sur ce document

Questions / Réponses

EN DIRECT DES FORUMS

30575 messages 111466 réponses