Marketing book Fermer

Marketing book gratuit - 245 pages

Télécharger

Merci de vous inscrire pour télécharger le document

Je crée un compte gratuit

S'inscrire OU

J'ai déjà un compte

Se connecter

BTS - Comptabilité générale Chapitre 23 - les écritures d'inventaire (Partie 1)

BTS - Comptabilité générale Chapitre 23 - les écritures d'inventaire (Partie 1)

Téléchargement

109 téléchargements

BTS - Comptabilit gnrale Chapitre 23 - les critures d'inventaire (Partie 1)

Extrait du document

 

Retrouvez gratuitement ce cours de comptabilité sur les travaux d'inventaire.  De nombreux autres documents sont à télécharger dans la rubrique comptabilité

 

 

Plan du document :

 

I. Les principes comptables

     ➣ Principe de continuité de l'exercice

     ➣ Principe d'indépendance des exercices

     ➣ Principe du nominalisme

     ➣ Principe de prudence

     ➣ Principe de permanence des méthodes

     ➣ Principe de non compensation

     ➣ Principe d'intangibilité du bilan d'ouverture

     ➣ Principe d'importance relative

     ➣ Principe de prééminence de la réalité économique sur l'apparence

 

II. Les travaux d'inventaire

 

 

 

Les travaux d’inventaire consistent à finaliser les opérations « courantes » enregistrées tout au long de l’année afin de présenter des comptes aboutis selon les obligations comptables et fiscales. L’entreprise choisissant la date de clôture de son exercice comptable, il faudra bien faire attention aux dates portées sur tous les documents. Petit rappel : il est obligatoire de connaître les principes comptables et leur traduction comptable. « Les comptes doivent être réguliers, sincères et donner une image fidèle du patrimoine, de la situation financière et du résultat de l’entreprise ». Il faut aussi tenir compte de la fiscalité, très présente dans le système comptable français.

 

 

 

 

Partie 1 : Les principes comptables

 

 

Principe de continuité de l'exercice

 

« Pour l’établissement des comptes annuels, le commerçant, personne physique ou morale est présumé poursuivre son activité ».

 

Si ce n’était pas le cas, il faudrait tenir compte d’opérations spécifiques telles que :

  • indemnités diverses à payer au personnel ;
  • pénalités pour rupture de contrat avec es tiers
  • réintégration de provisions

 

 

 

 

Principe d'indépendance des exercices

 

La durée de chaque exercice est en général de douze mois. En fonction de la date d’arrêté des comptes choisie par l’entreprise, il se peut que le premier exercice soit inférieur à douze mois. Dans ce cas, l’arrêté des comptes peut être fait sur une durée plus longue. Cette durée est portée sur les documents officiels « bilan »  -  durée de l’exercice en nombre de mois –

 

L’exercice comptable ayant douze mois, les comptes qui en découlent doivent comporter tous les éléments s’y rapportant et uniquement ceux-ci.

 

Par exemple : l’entreprise a comptabilisé pour son exercice comptable 12 mois d’assurance  dont 3 mois qui concernent l’exercice suivant. Elle devra régulariser en fin d’exercice pour que seuls les 9 mois y figurent. Cela se produit souvent lorsque les dates des contrats ne correspondent pas à la périodicité de clôture de l’exercice.

 

L’entreprise a l’obligation de respecter ce principe d’indépendance.

 

 

 

 

Principe du nominalisme

 

Les biens acquis à titre onéreux sont enregistrés à leur coût d’acquisition. L’organisation devra donc indiquer dans sa comptabilité la variation de valeur d’un bien par rapport à sa valeur d’entrée. La valeur nominale de la monnaie est réputée stable.

 

 

 

 

 

Principe de prudence

 

➜ Téléchargez le document gratuitement pour voir cette partie 

 

 

 

Principe de permanence des méthodes

 

➜ Téléchargez le document gratuitement pour voir cette partie 

 

 

 

Principe de non compensation

 

➜ Téléchargez le document gratuitement pour voir cette partie 

 

 

 

Principe d'intangibilité du bilan d'ouverture

 

➜ Téléchargez le document gratuitement pour voir cette partie 

 

 

 

Principe d'importance relative

 

➜ Téléchargez le document gratuitement pour voir cette partie 

 

 

 

Principe de prééminence de la réalité économique sur l'apparence

 

➜ Téléchargez le document gratuitement pour voir cette partie 

 

 

 

 

 

II. Les travaux d'inventaire

 

 

Ces travaux comprennent :

 

  • les vérifications d’usage : par exemple la facture de Paul ne doit être comptabilisée sur le compte de Pierre. Les soldes des comptes doivent être justifiés 

  • les états de rapprochement bancaire, qui doivent être effectués au moins une fois par mois 

  • l’inventaire physique qui consiste à vérifier les quantités en stocks et à les valoriser 

  • les amortissements, les dépréciations et les provisions nécessaires 

  • à chaque exercice ;  ses charges et produits et seulement ceux-ci 

  • le recensement des éléments de l’actif et du passif 

  • la détermination de la valeur d’inventaire des éléments actifs et passifs 

  • l’enregistrement de tous les ajustements et régularisations nécessaires à la bonne fin de l’exercice.

TOUS LES COURS DU BTS NRC

 

TOUS LES COURS DU BTS MUC

 

TOUS LES COURS DU BTS CI

 

TOUS LES COURS DU BTS COM

 

Donne ton avis !

Rédiger votre avis

(50) Valider
Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de digiSchool marketing le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Les avis sur ce document

Questions / Réponses

EN DIRECT DES FORUMS

30471 messages 111280 réponses