Marketing book Fermer

Marketing book gratuit - 245 pages

Télécharger

Merci de vous inscrire pour télécharger le document

Je crée un compte gratuit

S'inscrire OU

J'ai déjà un compte

Se connecter

BTS - Oral de BTS Chapitre 3 - Les attentes de l'oral en général

BTS - Oral de BTS Chapitre 3 - Les attentes de l'oral en général

Téléchargement

253 téléchargements

BTS - Oral de BTS Chapitre 3 - Les attentes de l'oral en gnral

Extrait du document

 

On est à peu près tous capables de faire une liste de ce qui semble être les qualités à mobiliser à l'oral. Cette liste ne doit pas être un moyen de se décourager en constatant que l'on ne correspond pas du tout aux critères. Il est intéressant de l'utiliser comme un idéal régulateur : un horizon optimal que l'on va tenter d'approcher avec de l'entraînement et de meilleures connaissances des attentes de l'oral en général.

 

 

Plan du document :


I. Une bonne élocution

II. Faire tomber le mur en gardant une distance symbolique

III. La gestuelle

IV. l'humour

V. Mettre en confiance

VI. La structuration de l'exposé

VII. Les arguments et les faits

VIII. Des connaissance appropriées

IX. Une posture assumée

 

 

 

 

 

I. Une bonne élocution

 

L'élocution est présente sur deux plans différents, elle est à la fois la capacité à bien articuler des sons pour former des phrases aisées à comprendre mais elle est aussi le pouvoir d'organiser les mots en phrases bien construites qui rend les enchaînements d'idées fluides et naturels.

Avec une bonne élocution, on capte plus facilement son public : moins d'hésitations, un langage soigné, un flux de paroles plus facile à écouter.

Mais en même temps, l'élocution ne doit pas être trop pédante et se mettre à la portée de l'auditoire...

 

 

 

 

II. Faire tomber le mur en gardant une distance symbolique

 

Il peut y avoir comme un mur à l'oral : mur construit par la crainte du public ou par la gêne du locuteur qui se met en retrait. Le public doit sentir qu'il a un accès à ce qui est dit, qu'il en fait partie en quelque sorte. Mais, en même temps, il faut préserver une juste distance pour ne pas sembler trop impudique et grossier, c'est une façon de montrer du respect à ceux qui écoutent.

 

 

 

III. La gestuelle

 

Télécharger le document pour voir cette partie

 

 

 

 

IV. l'humour

 

Télécharger le document pour voir cette partie

 

 

 

 

 

V. Mettre en confiance

 

Un oral est comme un contrat entre un locuteur et son public : il faut montrer que vous faites confiance à ceux qui vous écoutent et que ceux qui vous écoutent ont confiance en vous. La chaleur du propos et l'implication de l'auditoire (faire en sorte qu'il se sente concerné) sont de bons moyens pour créer un climat de confiance.

 

 

 

 

VI. La structuration de l'exposé

 

Vous avez appris à structurer votre pensée à l'écrit essentiellement. Le plan est important pour que l'on sente une progression dans l'exposé mais il faut aussi savoir correctement développer ses idées en les articulant grâce à des connecteurs logiques (en effet, cependant, en outre, a contrario...). A l'oral, c'est un peu la même chose, il faut simplement être plus clair et insistant car on ne peut pas revenir en arrière pour vérifier que l'on a bien compris ce que vous disiez. L'exposé doit être organisé avec des conclusions partielles qui feront le point sur l'avancement du propos. De plus, il faut être capable de concision : développer seulement ce qui est nécessaire pour arriver à vos objectifs et ne pas être bavard ou faire des digressions sans intérêt (souvent dans le but de faire du remplissage faute d'avoir réellement quelque chose à dire). Cependant, concision ne signifie pas synthèse, vous devez être précis et détailler ce que vous dites mais sans en rajouter.

 

 

 

 

VII. Les arguments et les faits

 

Télécharger le document pour voir cette partie

 

 

 

 

 

VIII. Des connaissance appropriées

 

Rien de pire que la récitation à l'oral : vous vous souvenez peut-être d'avoir récité une poésie par cœur quand vous étiez enfant, peut-être que vous n'avez jamais rien ressenti par rapport à cette dernière et que vous savez à peine de quoi elle parle ? Pas de doute, la récitation massacre le propos et le rend vide de tout sens. Il faut montrer que vous maîtrisez ce que vous dites et que vous n'avez pas recopié une page wikipédia. L'effet est redoutable sur le public. Ce que vous dites doit faire sens pour vous : vous devez vous l'être approprié !

 

 

 

 

IX. Une posture assumée

 

Télécharger le document pour voir cette partie

 

 

TOUS LES COURS DU BTS NRC

 

TOUS LES COURS DU BTS MUC

 

TOUS LES COURS DU BTS CI

 

TOUS LES COURS DU BTS COM

 

Donne ton avis !

Rédiger votre avis

(50) Valider
Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de digiSchool marketing le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Les avis sur ce document

Questions / Réponses

EN DIRECT DES FORUMS

30577 messages 111469 réponses