Marketing book Fermer

Marketing book gratuit - 245 pages

Télécharger

Merci de vous inscrire pour télécharger le document

Je crée un compte gratuit

S'inscrire OU

J'ai déjà un compte

Se connecter

BTS - Français Chapitre 16 - Les lieux insolites

BTS - Français Chapitre 16 - Les lieux insolites

Téléchargement

118 téléchargements

BTS - Franais Chapitre 16 - Les lieux insolites

Extrait du document

 

L’insolite est ce qui provoque l’étonnement, la surprise par son caractère inhabituel, contraire à l’usage, aux règles ou par sa conduite inattendue.

 

 

Plan du document :

 

I. les lieux insolites


1) La fontaine intermittente des fontestorbes en Ariège

2) Le colorado provençal de rustrel dans le vaucluse

3) Les rochers sculptés par l'abbe Foure

4) le palais idéal du facteur cheval

5) Le jardin de nous deux à Civrieux d'Azergues

6) le jardin de Rosa Mir

7) Les jardins secrets de Vaux

 

II. Personnages insolites


1) howard Hugues

2) Anna Ivanova Romanov

 

III. Morts insolites

 

IV. Objets insolites

 

V. Livres insolites

 

VI. Chansons sur l'extraordinaire

 

VII. Animaux insolites

 

 

 

 

 

 

I. les lieux insolites

 

Télécharger le document pour voir cette partie

 

 

 

 

II. Personnages insolites

 


1) howard Hugues

 

Howard Hugues était un célèbre aviateur, homme d’affaires, producteur cinématographique, misanthrope, grand séducteur, excentrique et reclus. Officiellement, il est né le 24 décembre 1905 à Houston au Texas (en réalité, il serait né le 24 septembre, son choix de faire de la veille de Noël son anniversaire participerait de la légende) et mort officiellement le 5 avril 1976.A onze ans, il invente une bicyclette à moteur, un système d’interphone et un appareil de radio sans fil. En 1921, sa mère meurt et à ses 18 ans, il hérite de la fortune familiale fondée sur le forage du pétrole. En 1930, à 25 ans, il vient s’installer à Hollywood et dévoile trois des quatre passions de sa vie en déclarant : « Je veux être le plus grand aviateur du monde, le plus grand producteur de cinéma du monde, l’homme le plus riche du monde... » ; sa quatrième passion est pour les femmes. Il va réussir ce qu’il entreprend et être très mal accepté par ceux avec qui il partage le même métier, le même milieu. Le 10 juillet 1938, il achève un tour du monde à bord de son Lockheed Lodestar Spirit of J&B dans un temps record pour l’époque, de 91 heures et 14 minutes. Lors de ce tour du monde, il traverse par surprise l’Allemagne nazie malgré l’interdiction d’Adolf Hitler, à son retour à New York, il est accueilli en héros. En 1939, il rachète la compagnie aérienne TWA pour 15 millions de dollars et se lance dans l’espionnage. Peu à peu, cependant, après la seconde guerre mondiale, sa santé mentale se détériore. Il poursuit son ascension en se construisant un empire immobilier à partir de Las Vegas. Les huit dernières années de sa vie furent terribles : alité toute la journée en regardant des films, vivant nu, drogué à la morphine puis à la codéine, il ne se coupait jamais ni sa barbe, ni ses cheveux, ni ses ongles...et conservait son urine dans des bouteilles.

 

Il a donc inspiré beaucoup de réalisateurs et on le retrouve dans :

 

  • Aviator (2004) de Martin Scorsese avec Leonardo DiCaprio dans le rôle de Howard Hugues. Il s’agit d’une biographie de ce dernier.

 

  • Le personnage d’Iron Man de Marvel. Il s’agit d’un homme riche et puissant, atteint d’une maladie et donc plus humain, et l’un des seuls personnages à être « humain » et sans mutations.

 

  • La série animée des Dans « L’enfer du jeu », M. Burns ouvre un casino à Springfield et y vit reclus dans une chambre, se laissant pousser la barbe et les ongles et réagissant de façon paranoïaque à de supposés attaques de microbes. Dans « Papy fait de la contrebande », tout Spingfield doit s’approvisionner en médicaments au Canada, M. Burns prête son avion gigantesque, le Plywood Pelican pour aller chercher des médicaments et ainsi sauver Smither.

 

 

 

 

2) Anna Ivanova Romanov

 

Anna Ivanovna Romanov, impératrice de Russie en 1740, fit construire un château de glace pour se venger du prince Michel Alexejevitch Galitzine qui avait épousé sans le consentement de la Tzarine une catholique qui décéda quelques jours seulement après leur mariage. En représailles, la Tzarine fit du prince le bouffon de sa cour et le força à se remarier avec une servante kalmouks particulièrement laide. Le château fut le lieu pour leur lune de miel. Ce château se composait d’une chambre à coucher avec un grand lit, avec oreillers, traversins, draps et édredon, le tout également sculpté en glace. d’une salle de bal et de deux tours. Il faisait 10 mètres de hauteur, 7 mètres de largeur et 25 mètres de longueur. Pour accompagner le palais, des arbres en glace furent sculptés, certains aussi hauts que la façade, d’autres étaient de petits orangers avec des fruits de glace, et des oiseaux peints décoraient leurs branches. La plus extraordinaire décoration était sans conteste un éléphant de glace, grandeur nature, monté par un « cornac » persan lui aussi sculpté. Mais, avec l’arrivée du printemps, le château se mit à fondre...

 

 

 

 

 

III. Morts insolites

 

Télécharger le document pour voir cette partie

 

 

 

 

 

IV. Objets insolites

 

  • Le coca aromatisé à l’ail. Originaire d’Aomori, la capitale de l’ail au Japon qui a déjà produit des délices comme la crème glacée à l’ail et la bière à l’ail, « Jats Takkola » nous vient donc du Japon, aussi connu comme la ville de l’ail, la ville de Takko du district de Sannohe. C’est un coca tout aussi pétillant et savoureux que le coca normal, mais avec un arrière-goût agréable de l’ail.

 

  • La catable ou la table pour chat. Il s’agit d’un bureau en bois brut pour humain et pour chat signé par le designer hongkongais Hao Ruan. En effet, cette table bureau à trous est réalisée et conçue pour que le chat puisse s’y glisser.

 

  • Le selfie toast. Il s’agit d’un grille-pain à tartines personnalisées, à la mode selfie, qui imprime une photo sur toast.

 

 

 

 

 

V. Les livres insolites

 

Télécharger le document pour voir cette partie

 

 

 

 

 

VI. Chansons sur l'extraordinaire

 

  • Un jardin extraordinaire de Charles Trenet (1957). Cette chanson décrit un parc empli de la magie des contes, avec des animaux qui parlent et des statues qui prennent vie. Le narrateur voit « passer la plus belle des filles » et tous deux vont retrouver dans les bois « la douceur d’une couchette secrète ». Cette chanson nous renvoie aux jardins des Tuileries et fait allusion aux rencontres anonymes et nocturnes où des personnalités nocturnes viennent draguer.

 

  • Un jouet extraordinaire de Claude François. Claude François nous décrit ici un jouet très bizarre...

 

  • Un homme extraordinaire des Innocents.

 

 

 

VII. Animaux insolites

 

Télécharger le document pour voir cette partie

 

 

 

TOUS LES COURS DU BTS NRC

 

TOUS LES COURS DU BTS MUC

 

TOUS LES COURS DU BTS CI

 

TOUS LES COURS DU BTS COM

 

Donne ton avis !

Rédiger votre avis

(50) Valider
Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de digiSchool marketing le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Les avis sur ce document

Questions / Réponses

EN DIRECT DES FORUMS

30577 messages 111469 réponses