Marketing book Fermer

Marketing book gratuit - 245 pages

Télécharger

Merci de vous inscrire pour télécharger le document

Je crée un compte gratuit

S'inscrire OU

J'ai déjà un compte

Se connecter

Analyse Swot Goldman Sachs

Analyse Swot Goldman Sachs

Téléchargement

105 téléchargements

Analyse Swot Goldman Sachs

Extrait du document

Fondée en 1869, Goldman Sachs est une banque d’investissement internationale de premier plan. Acteur des métiers traditionnels de la banque d’affaires, des marchés de capitaux et du conseil financier, Goldman Sachs est également un intervenant majeur de la gestion d’actifs. Le Groupe offre une large gamme de services financiers à une clientèle diversifiée constituée d’entreprises, d’institutions financières, de gouvernements, d’entités du secteur public et de clients privés. Grâce à son réseau international, Goldman Sachs apporte des conseils et une expertise qui couvrent les marchés de capitaux du monde entier. C’est aujourd’hui la 6ème banque américaine derrière JPMorgan , Bank of America , Citigroup , Wells Fargo , Morgan Stanley

 

Plan du document

  • I. Forces
  • II. Faiblesses
  • III. Menaces
  • IV. Opportunités

 

 

Voir toutes les analyses SWOT

                                                          

 

 

Partie 1 : Forces 

 

➜ Téléchargez le document gratuitement pour voir cette partie

 

 

 

 

Partie 2 : Faiblesses

 

Un lourd passif à éponger

  • En 2015, les bénéfices de Goldman Sachs ont chuté de 31%, plombés par une amende de

  • 5 milliards que la banque a dû payer pour avoir trompé ses clients sur la qualité de ses titres immobiliers.
  • Goldman Sachs est considérée comme l'une des pièces maîtresses de la crise des « subprimes ». Elle est accusée d'avoir vendu des titres immobiliers pourris à ses clients sur une période de trois ans (2005-2007) tout en pariant sur leur effondrement. Elle s'est retirée plus vite que les autres du secteur des « subprimes », réussissant ainsi l'exploit de dégager plus de 2 milliards de profits en 2008. Mais elle est accusée d'avoir précipité vers la faillite certains de ses clients, telle la banque régionale allemande IKB.

  • Goldman Sachs a aidé la Grèce à manipuler ses comptes pour permettre son adhésion à l’euro

 

 

Crise de confiance :

  • La rentabilité des établissements bancaires tient plus à la réduction des coûts qu'à la croissance de leur activité : Goldman Sachs va supprimer de 5% à 10% des postes dans le trading obligataire et les changes (FIC),

  • Goldman Sachs craint que certains de ses traders aient eu recours à une méthode qui ne serait pas compatible avec ses règles internes
  • Elle a mis à pied Josh Schiffrin, trader à la tête de la salle de marchés de Goldman Sachs en charge d'acheter et de vendre des obligations indexées sur l'inflation, à l'instar des bons du Trésor et leurs produits dérivés.

  • Goldman Sachs ne cesse de se tromper dans ses prévisions : la banque avait conseillé à ses clients de préférer le dollar à l'euro et au yen, alors que la devise américaine ne cesse de chuter par rapport aux autres monnaies

  • Elle avait aussi anticipé un retour de l'inflation à près de 2 % aux Etats-Unis cette année, l'objectif de la Fed (banque centrale américaine), alors que cet indicateur est en baisse continue...

  • En 2003, un économiste de Goldman Sachs fut condamné pour un délit d'initié, réalisé 2 ans plus tôt. L'économiste sera licencié de Goldman Sachs dans cette affaire très embarrassante pour la réputation de la banque et ses relations avec le Trésor.

  • Au palmarès de Thomson Reuters des banques impliquées dans des deals échoués, Goldman Sachs, JP Morgan et Morgan Stanley s'affichent en tête avec 226 à 112 milliards de dollars de montants concernés.

 

 

 

Partie 3 : Menaces

 

 

  • Même si la situation est sans commune mesure avec la crise des Subprimes, tous les ingrédients pouvant laisser présager une nouvelle crise financièresont réunis : ralentissement de la croissance chinoise, chute des cours du pétrole, craintes de récession américaine, interrogations sur la santé du secteur bancaire touché par un durcissement réglementaire qui met à mal la rentabilité des établissements.

  • La division FIC de Goldman Sachs risque d’être affaiblie par des taux d'intérêt ultra-bas et une réglementation renforcée qui amenuise les profits dans les domaines tels que l'obligataire. transactions totalisant 4.700 milliards de dollars, le début 2016 voit se multiplier les opérations avortées.

  • Après une année 2015 record en matière de fusion-acquisition, avec des transactions totalisant 4.700 milliards de dollars, le début 2016 voit se multiplier les opérations avortées.

  • Les banques doivent immobiliser de plus en plus de fonds propres pour répondre aux exigences réglementaires et lever le pied sur les activités spéculatives, très rentables.

  • La rentabilité des activités traditionnelles de crédits, elles dépendent de la différence entre le coût du capital et les taux auxquels elles prêtent. Or, ces derniers étant très bas, les banques ne disposent d'aucune marge de manœuvre.

 

 

Partie 4 : opportunités

 

  • La banque française BNP Paribas va lancer l'introduction en Bourse de sa filiale américaine First Hawaiian Bank « au début de l'été » et aurait mandaté Goldman Sachs et Bank of America-Merrill Lynch comme banques coordinatrices pour préparer l'introduction en Bourse.

 

La banque 2.0

  • Le Bitcoin, monnaie virtuelle dont la valeur est presqu’impossible à évaluer, et le Blockchain, système d’enregistrement de transactions sur lequel il repose, ont montré leurs failles

  • Goldman Sachs travaille à un système alternatif d'enregistrement avec sa propre monnaie virtuelle, le « SETLcoint » et elle fait partie du consortium R3 sur les applications de la technologie Blockchain au système financier, dans lequel la banque jouerait au poste d’intermédiaire de confiance. 

 

➜ Téléchargez le document gratuitement pour voir la suite

 

 

 

 

Sources

20 Minutes (site web)

Economie, vendredi 8 avril 2016

Le PDG de Goldman Sachs banquier le mieux payé de Wall Street en 2015

Le Monde.fr

mardi 15 mars 2016

L'homme qui réinventa les introductions en Bourse

 

Les Echos, no. 22109

Finance & Marchés, lundi 18 janvier 2016, p. 29

Bourse

Wall Street a payé plus de 180 milliards pour solder son rôle dans la crise financière

LUCIE ROBEQUAIN

Le Monde.fr

vendredi 15 janvier 2016

Nouvelle sanction de 5 milliards de dollars contre Goldman Sachs

Le Figaro.fr

vendredi 4 mars 2016 - 16:57 UTC +01:00

Flash Eco

Trading: Goldman supprimera des postes

Lefigaro.fr avec Reuters

 

Le Monde

Économie et Entreprise, lundi 15 février 2016, p. SCQ6

Le Monde Eco et entreprise

La débâcle boursière met à mal les certitudes des marchés

Les fonds d'investissement et les banques paient un lourd tribut à la crise actuelle

Audrey Tonnelier

Le Figaro.fr

dimanche 21 février 2016 - 17:55 UTC +01:00

Actu-Eco ; Entreprises

Goldman Sachs s'offre le fabricant de la pilule du lendemain

Guérin, Jean-Yves

 

Les Echos, no. 22167

Entreprise & Marchés, vendredi 8 avril 2016, p. 15

Dernière heure

BNP Paribas cotera sa banque américaine First Hawaiian au début de l'été

VERONIQUE CHOCRON

 

Les Echos, no. 22167

Finance & Marchés, vendredi 8 avril 2016, p. 26

M&A

Fusions-acquisitions : les transactions abandonnées se multiplient

ANNE DRIF

 

Les Echos (site web)

lundi 4 avril 2016

La Nouvelle Zélande enquête sur un délit d'initié sur sa baisse des taux

NESSIM AIT-KACIMI

 

Les Echos, no. 22166

Industrie & Services, jeudi 7 avril 2016, p. 19

Industrie Pharmaceutique

Les Etats-Unis trouvent une faille pour bloquer la tentative d'exil fiscal de Pfizer

LUCIE ROBEQUAIN

 

Le Figaro.fr

lundi 21 mars 2016 - 16:14 UTC +01:00

Flash Eco

USA: la Fed approuve la reprise d'actifs de GE Capital par Goldman Sachs

Lefigaro.fr avec AFP

 

Le Monde

Économie et Entreprise, mercredi 3 février 2016, p. SCQ7

Le Monde Eco et entreprise

Idées Lettre de wall street | Stéphane Lauer

L'opération séduction des banques américaines

 

Le Monde.fr

jeudi 21 janvier 2016

Les profits des banques américaines, à quel prix ?

La rentabilité des établissements tient plus à la réduction des coûts qu'à la croissance de leur activité.

 

Le Figaro.fr

lundi 14 mars 2016 - 20:57 UTC +01:00

Flash Eco

Goldman Sachs s'intéresse à l'épargne-retraite

Lefigaro.fr avec AFP

 

Les Echos, no. 22113

Finance & Marchés, vendredi 22 janvier 2016, p. 27

BANQUE

Goldman Sachs contre le Brexit

VINCENT COLLEN

 

Les Echos (site web)

mardi 8 mars 2016

Goldman Sachs veut une Blockchain sans Bitcoin

ANNE DRIF

 

Donne ton avis !

Rédiger votre avis

(50) Valider
Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de digiSchool marketing le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Les avis sur ce document

Questions / Réponses

EN DIRECT DES FORUMS

30575 messages 111466 réponses