Marketing book Fermer

Marketing book gratuit - 245 pages

Télécharger

Merci de vous inscrire pour télécharger le document

Je crée un compte gratuit

S'inscrire OU

J'ai déjà un compte

Se connecter

Cours de Finance d'entreprise

Cours de Finance d'entreprise

Téléchargement

2953 téléchargements

Cours de Finance d'entreprise

Extrait du document

 

Plan du document :

 

I. L'analyse financière

 

     ➣ A) Le bilan financier.

     ➣ B) L’analyse des résultats.

     ➣ C) Tableaux de flux et tableaux de financement.

     ➣ D) La méthode des ratios, l’effet de levier.

     ➣ E) Mathématiques financières.

 

 

 

II. La politique financière

 

     ➣ A) Le choix des investissements

     ➣ B) Le financement des investissements LT et MT.

     ➣ C) La gestion de trésorerie ou le financement CT.

     ➣ D) Le marché financier.

 

 

 

 

 

Présentation générale du document

bilan financierExcellent cours de Gestion couvrant tout ce qu'il y a à savoir sur l'analyse financière et la politique financière d'une entreprise. L'analyse financière étudie la profitabilité, la solvabilité et la liquidité d'une activité.

 

Ce cours présente la méthode pour réaliser une analyse comptable et une analyse comparative.

 

 

➜ CHAPITRE SUR LE BILAN FINANCIER PAGE 2.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partie 1 : L'analyse financière

 

 

A) Le bilan financier

 

➜ Téléchargez le document gratuitement pour voir cette partie 

 

 

 

 

B) L'analyse des résultats

 

➜ Téléchargez le document gratuitement pour voir cette partie 

 

 

 

 

C) La méthode des ratios, l'effet de levier

 

1 : Les ratios de structure.

On redéfinit le bilan en grande masse :

 

Actif :

Imm. / Actif  : caractère industriel ou non de l’entreprise.

Stock et en cours / Actif :  Important pour une activité commerciale.

Créances et dispo. / Actif : liquidité du bilan.

 

Passif :

Capitaux propres / Passif : ce que l’entreprise ne doit pas.

Dettes LT / Passif : dette financière.

Dettes CT / Passif : autre dette.

Capitaux propres / Capitaux permanents : liberté des entrepreneurs.

 

 

2 : Les ratios d’équilibre financier.

 

Capitaux permanents / Imm. nettes : Si FR > 1 alors ce ratio est > 1.

FR / Stocks : Le FR finance-t-il le cycle de production.

Actif circulant / Dettes CT : ratio de liquidité.

 

 

3 : Les ratios de rotation, les ratios de gestion.

 

CA / Actif ou CA / Capitaux propres : rotation du capital.

CA / Stock moyen : rotation du stock.

( Créances clients + effets esc. ) * 360 / ventes : délai recouvrement créance clients

Dettes fournisseurs *360 / achats TTC : délai paiement des fournisseurs.

 

 

 

 

 

D) Mathématiques financières

 

C : capital ; i :taux d’intérêt ; n : durée.

On veut une fonction I = f ( C, i, n ).

On appelle valeur nominale d’un emprunt la valeur qui sert au calcul des intérêts.

La valeur actuelle sera la valeur calculée à la date d’aujourd’hui de flux futurs.

La valeur acquise est la valeur à une date t dans le future.

 

 

1 : Les intérêts 

Intérêts simples

I = C.i.n

On retrouve ces intérêts assez souvent sur des opérations à moins d’un an.

Une année commerciale dure 360 jours.

Le calcul des intérêts peut prendre deux formes :

  • Système postcompté : Pour un capital C on paie I + C.
  • Système précompté : On paie C pour avoir accès à un capital C – I

 

Intérêts composés

I = C.( 1+i)n – C = C.[ (1+i)n – 1]

Pour calculer ce type d’intérêts on se sert de date de valeurs ( ou de référence).

Par exemple pour les livrets d’épargne ces dates sont par période de 15 jours.

 

 

 

2 : L’actualisation

 

On veut connaître la valeur C5 d’un capital C0 dans 5 ans.

On aura ainsi C5 = C0.(1+i)5.

Mais si on veut savoir combien auront rapportés sur 5 ans les intérêts de ce placement, alors on actualise.

S est le taux d’intérêt actualisé sur 5 ans.

S = 1 +q +q2 +q3 +q4 .

i.e : Sq = q +q2 +q3 +q4 +q5.

i.e = S(1-q) = 1 –q5 soit S(q-1) = q5 – 1 et donc S = (q5-1)/(q-1).

 

Deux  taux sont proportionnels lorsque leur rapport est égal à celui des périodes de capitalisation.

Deux taux sont équivalents si pour une même durée ils conduisent à une même valeur à intérêts composés.

 

 

 

 

 

 

 

Partie 2 : Politique financière

 

 

A) Le choix des investissements

 

Le choix d’un investissement plutôt qu’un autre repose sur cinq étapes :

  • Conception des projets.
  • Présélection des projets.
  • Etude des projets présélectionnés ( au travers les fonctions commerciales, technico-écomiques, fiscales, GRH et financières).
  • Prise en compte de 5 variables :
  • Montant de capital investit dans le projet : la dépense totale en terme de capital humain, financier, de ressources, …
  • Durée d’exploitation du projet.
  • Les revenus que va dégager l’exploitation de ce projet.
  • La valeur résiduelle du projet : ce qui reste à la fin de ce projet et que l’on vendra (en principe). On va donc actualiser le prix de cette future cession que l’on diminuera de l’impôt sur plus-value dû.
  • Le taux d’actualisation retenu. (on pourra prendre le taux d’intérêt).

 

Définition des critères de choix.

On peut en proposer quelques uns.

Le délai de récupération : il est réducteur car il ignore le long terme.

La rentabilité que l’on mesurera par la VAN ( si elle est nulle, on récupère le capital investit ).

On la mesurera aussi par un indice de rentabilité : VAN / Investissement.

Cet indice représentera ce que rapporte un franc placé aujourd’hui.

Le taux interne de rendement TIR : c’est le taux qui annule la VAN donc qui est la limite d’indifférence.

 

 

 

 

B) Le financement des investissements LT et MT

 

➜ Téléchargez le document gratuitement pour voir cette partie 

 

 

 

 

 

C) La gestion de trésorerie ou le financement CT

 

On va surveiller la solvabilité de l’entreprise. La trésorerie dépend de l’équilibre financier 

® T = FR-BFR =Trésorerie active (dispo+VMP) – Trésorerie passive ( dettes fin. CT)

Le trésorier s’intéresse toujours à la trésorerie CT avec comme contrainte de solvabilité que la défaillance ne peut dépasser 15 jours.

 

  • La trésorerie.

 

Il existe plusieurs moyens pour la gérer.

  • Méthode par extrapolation : on veut maintenir stable le ratio FR/CA en supposant que le BFR ne varie pas ® FR = aCA +b avec b =FR minimal.
  • Méthode du délai de recouvrement : estimation du besoin de financement de l’exploitation en % de CA.

On va le décomposer en besoin de financement des délais stocks, fournisseurs et clients exprimés en % de CA.

On compare ensuite le besoin de financement d’exploitation avec le FR pour avoir la trésorerie.

  • Méthode de rédaction de bilans prévisionnels : à partir d’un bilan d’origine, on fait un bilan prévisionnel de clôture à partir duquel on étudie le financement et donc la trésorerie.
  • Méthode de construction du budget de trésorerie : on fait à CT des prévisions sur la trésorerie à partir de données statistiques.

 

 

 

 

 

D) Le marché financier

 

Qu’est-ce que le marché financier ?

  • Marché primaire: émission de titres nouveaux ( ménages offrent aux entreprises ou Etat des capitaux).
  • Marché secondaire: les émetteurs n’y sont plus. Ce marché permet la liquidité de l’épargne.

 

 

Institutions qui réglementent les différents marchés.

  • Conseil des marchés : conseil des bourses de valeur et des marchés à terme : réglementation et fonctionnement des marchés.
  • SBF : cadre législatif définit par l’Etat : régularisation des actions des membres du marché.
  • Commission des Opérations Boursières COB :contrôle des opérations sur le marché ainsi que de l’information qui y circule.

 

 

Donne ton avis !

Rédiger votre avis

(50) Valider
Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de digiSchool marketing le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Les avis sur ce document

LucasS13

Un document parfaitement clair et synthétique ! Merci

par - le 28/02/2016
Hamidou009

très bon document vraiment je vous suggère de le télécharger!!!!

par - le 16/12/2015
hellogwada

Excellente synthèse pour les non initiés. Un vrai bonheur!

par - le 15/11/2015
Plus d'avis (10)