Marketing book Fermer

Marketing book gratuit - 245 pages

Télécharger

Merci de vous inscrire pour télécharger le document

Je crée un compte gratuit

S'inscrire OU

J'ai déjà un compte

Se connecter

BTS CG - Finance d'entreprise Chapitre 4 - Emprunt indivis

BTS CG - Finance d'entreprise Chapitre 4 - Emprunt indivis

Téléchargement

47 téléchargements

BTS CG - Finance d'entreprise Chapitre 4 - Emprunt indivis

Extrait du document

Les emprunts indivis sont les emprunts contractés par une personne, voici un cours pour vous expliquer en détail ce mode de financement.

 

Téléchargez gratuitement ce cours de comptablité sur les emprunts indivis.

 

 

 

 

Plan du document :

 

 

PARTIE I : Définitions et généralités

 

 

PARTIE II : Calcul des remboursements

      ➣ I. Méthode par amortissements constants
      ➣ II. Méthode par annuités constantes

 

 

PARTIE III : Les écritures comptables

 

 

 

 

 

Partie I : Définitions et généralités

 

 

C’est un emprunt contracté par une personne, une entité.

L’emprunteur rembourse régulièrement unes somme appelée annuité de remboursement.

L’annuité est toujours composée d’une part du capital remboursé et les intérêts. Le montant du capital remboursé est aussi dénommé « amortissement du capital ».

Les intérêts sont calculés sur la somme restant à rembourser. C’est pourquoi, l’emprunteur rembourse beaucoup d’intérêts lors des premières échéances.

 

Il existe deux méthodes de calculs des remboursements.

Première méthode : par amortissements constants

Seconde méthode : par annuité constante

 

Intérêts précomptés : intérêts payés en début de période

Intérêts post-comptés : intérêts payés en fin de période

Emprunt remboursable « in fine », emprunt remboursable en une seule fois à l’échéance avec les intérêts.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partie 2 : Calcul des remboursements

 

 

1. Méthode par amortissements constants 

 

 

 

 

 

 

 

 

➜ COURS COMPLET SUR LE DOCUMENT

A TELECHARGER GRATUITEMENT

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2. Méthode par annuités constantes 

 

L’entreprise décide de rembourser à chaque échéance une somme identique. Les intérêts sont toujours décroissants. Les amortissements sont croissants.

 

➜ RETROUVEZ LA SUITE DE CETTE PARTIE SUR LE DOCUMENT A TELECHARGER GRATUITEMENT.

 

 

 

3. Comparaisons entre les deux méthodes 

 

A conditions identiques, le montant des intérêts payés est plus élevé dans la méthode d’annuités constantes. Le surcoût est de (6 156,78 € - 6 000 €)  156,76 €.

L’entreprise choisira en fonction de plusieurs critères :

- Elle souhaite être prélevée de sommes identiques à chaque échéance (facilité de suivi de trésorerie) mais elle sait que le coût financier global est plus élevé.

Elle souhaite que le montant de l’emprunt diminue le plus rapidement (meilleure lecture de bilan…

 

 

 

 

 

 

 

Partie 3 : Les écritures comtpables

 

 

 

Quelque soit la méthode de calcul choisie, les écritures sont identiques.

- versement des fonds qui constate l’arrivée des fonds à la banque te la contrepartie correspondant à une dette financière.

- le prélèvement de l’annuité qui s’analyse par une sortie de la banque et la diminution de l’emprunt et la constatation d’une charge financière.

Donne ton avis !

Rédiger votre avis

(50) Valider
Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de digiSchool marketing le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Les avis sur ce document

Questions / Réponses

EN DIRECT DES FORUMS

30575 messages 111466 réponses