Marketing book Fermer

Marketing book gratuit - 245 pages

Télécharger

Merci de vous inscrire pour télécharger le document

Je crée un compte gratuit

S'inscrire OU

J'ai déjà un compte

Se connecter

BTS CG - Trésorerie-Finance Chapitre 3 - La capacité d'autofinancement

BTS CG - Trésorerie-Finance Chapitre 3 - La capacité d'autofinancement

Téléchargement

56 téléchargements

BTS CG - Trsorerie-Finance Chapitre 3 - La capacit d'autofinancement

Extrait du document

La capacité d’autofinancement, appelée CAF représente les ressources internes dont dispose l’entreprise par le biais des bénéfices.

Téléchargez gratuitement ce cours de comptabilité sur la capacité d'autofinancement.

 

Plan du document :

  • I. Définition
  • II. Comment la calculer ?
  • III. Intérêt

 

 

 

 

Partie 1 : Définition

Elle évalue la « capacité » de l’entreprise à générer des ressources nouvelles afin de rémunérer le capital et de financer les nouveaux investissements.

ATTENTION : il ne faut pas confondre capacité d’autofinancement et autofinancement. L’autofinancement ne constitue qu’une partie de la CAF. En effet :

Autofinancement = CAF – dividendes

 

 

capacité d'autofinancement

 

 

 

 

 

Partie 2 : Comment la calculer ?

La C.A.F est la différence entre les produits encaissables et les charges décaissables, à l’exception  des opérations en capital (cessions des immobilisation).

Elle peut se calculer de deux manières et donne donc le même résultat :

Une des méthodes consiste à la calculer à partir du résultat net de l’exercice. L’autre façon est de partir de l’excédent brut d’exploitation (EBE).

 

A PARTIR DU RESULTAT NET DE L’EXERCICE

CAF = Résultat net de l’exercice 
+ dotations aux amortissements et dépréciations, provisions 
- reprises sur amortissements, provisions et dépréciations
- quote-part de subvention d’investissement virée au résultat
+ valeur nette comptable des éléments d’actifs cédés produits de cession d’éléments d’actif

 

Cette première méthode consiste à retraiter les charges calculées (n’entraînant pas de sorties de trésorerie) ainsi que la VNC et les produits de cession.

Les comptes de la classe 6 sont ajoutés au résultat net de l’exercice et les comptes de la classe 7 sont soustraits.

 

 

 

 

Partie 3 : Intérêt

Elle sert à assurer la pérennité de l’entreprise. Elle permet de vérifier que l’entreprise pourra :

- rémunérer le capital  en versant des dividendes aux associés ;

- financer le renouvellement de l’outil de production ;

- financer la croissance en assurant soit le financement des investissements, soit le remboursement des emprunts ;

- couvrir, sous forme de provisions, les pertes pour risques et charges. 

 

Elle permet de déterminer les possibilités de financement des emplois futurs de l’entreprise.

Elle intéresse les banquiers qui calculent  la capacité de remboursement de l’entreprise.

Donne ton avis !

Rédiger votre avis

(50) Valider
Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de digiSchool marketing le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Les avis sur ce document

Questions / Réponses

EN DIRECT DES FORUMS

30575 messages 111466 réponses