Marketing book Fermer

Marketing book gratuit - 245 pages

Télécharger

Merci de vous inscrire pour télécharger le document

Je crée un compte gratuit

S'inscrire OU

J'ai déjà un compte

Se connecter

BTS CI - Gestion des opérations d'import-export Chapitre 7 - Logistique : Les réseaux de distribution et de logistique globale

BTS CI - Gestion des opérations d'import-export Chapitre 7 - Logistique : Les réseaux de distribution et de logistique globale

Téléchargement

597 téléchargements

BTS CI - Gestion des oprations d'import-export Chapitre 7 - Logistique : Les rseaux de distribution et de logistique globale

Extrait du document

 

Retrouvez gratuitement encore plus de corrigés d'annales sur l'application BTS de digiSchool !

Sans oublier + de 500 cours, 5 000 questions réalisées par nos professeurs digiSchool et des BTS blanc.

 

  

 

Plan du cours : 

 

I. Mettre en place un réseau logistique global

 

1) Ce qu'il faut savoir

2) Mettre en place un réseau logistique global

 

 

 

 

 

 

 

 

I. Mettre en place un réseau logistique global

 

 

1. Ce qu’il faut savoir

 

Définition d’un réseau logistique : il concerne tous les flux physiques de marchandises entre les fournisseurs et les clients et a deux objectifs : le réapprovisionnement et la distribution physique.

 

 

 

 

 

2. Mettre en place un réseau logistique global

 

a.   Les questions à se poser dans le cadre d’un réseau logistique global

 

Télécharger le document pour voir cette partie

 

 

 

 

b.   Définition d’un réseau logistique

 

Un réseau logistique concerne tous les flux physiques de marchandises entre les fournisseurs et les clients et a deux objectifs :

 

  • Le réapprovisionnement (du fournisseur au fabricant)
  • La distribution physique (du fabricant au client final)

 

Une marchandise quitte donc un lieu de production, d’entreposage ou de vente puis est acheminée dans des moyens de transport vers divers lieux géographiques.

 

Par exemple, dans l’industrie sucrière, nous aurons le schéma suivant :

  • Des agriculteurs produisent des betteraves

 

  • Ces betteraves sont transportées vers des usines de sucr

 

  • Le sucre est ensuite acheminé vers un dépôt appelé « dépôt primaire » ou « dépôt de fabrication » : ce dépôt est lié à l’usine de fabrication, il stocke les produits manufacturés sortants de la production. On l’oppose au « dépôt de groupage » ou « dépôt secondaire » qui livre des marchandises déjà consolidées aux plateformes logistiques.

 

  • Ensuite les marchandises sont transportées et mises en silos dans le cas du sucre en vrac.

 

  • De ces silos, il est ensuite soit acheminé vers des usines de fabrication de boissons, soit directement acheminé vers des centrales d’achat puis des points de vente (supermarchés…).

 

 

 

 

c.    Les éléments à prendre en considération pour le calcul d’un réseau

 

Télécharger le document pour voir cette partie

 

 

 

 

d.   Dépôt, entrepôt, plateforme

 

On trouve dans le monde divers types d’entrepôts dont les caractéristiques standard sont les suivantes :

 

  • de 10 à 40 000 m2

 

  • 8 à 10 portes par 6000 m2

 

  • des doubles cloisons (pour les économies d’énergie)

 

 

Les avantages que l’on peut trouver :

 

  • des portes rail

 

  • des sprinklers ESFR (Early Suppression Fast Response, des sprinklers à réponse rapide et à gros orifice)

 

  • une source d'énergie durable

 

 

Il existe :

 

  • des bâtiments à grandes hauteurs sous plafond (avec des processus automatisés)

 

  • des bâtiments de plein pied (pour les volumes importants)

 

  • des bâtiments destinés à être « traversés » pour le cross-docking (les marchandises qui arrivent et repartent dans la même journée dans une autre direction)

 

 

 

 

e.   Les stocks

 

Télécharger le document pour voir cette partie

 

 

 

 

f.    Evolution du schéma de distribution

 

On passe donc de la distribution traditionnelle au cross docking, que l’on traduit par « correspondance ». Ce système permet de croiser sur une plate-forme des flux d’approvisionnement en provenance de plusieurs fournisseurs vers plusieurs destinataires.

 

Les colis reçus sont déjà étiquetés par le fournisseur (avec les coordonnées complètes du destinataire) ce qui permet de faciliter le passage à quai. Grâce au code barre, les colis sont immédiatement envoyés vers le quai de sortie et un deuxième contrôle est effectué lors du chargement sur le moyen de transport terminal. Il faut en effet vérifier que chaque colis entré sur la plateforme en est sorti !

 

 

TOUS LES COURS DU BTS CI

 

Donne ton avis !

Rédiger votre avis

(50) Valider
Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de digiSchool marketing le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Les avis sur ce document

Questions / Réponses

EN DIRECT DES FORUMS

30581 messages 111473 réponses