Marketing book Fermer

Marketing book gratuit - 245 pages

Télécharger

Merci de vous inscrire pour télécharger le document

Je crée un compte gratuit

S'inscrire OU

J'ai déjà un compte

Se connecter

BTS 2018 : Corrigé de Culture Générale et expression

BTS 2018 : Corrigé de Culture Générale et expression

Téléchargement

149 téléchargements

BTS 2018 : Corrig de Culture Gnrale et expression

Extrait du document

 

Retrouvez gratuitement encore plus de corrigés d'annales sur l'application BTS de digiSchool !

Sans oublier + de 500 cours, 5 000 questions réalisées par nos professeurs digiSchool et des BTS blanc.

 

  

 

Voici un corrigé de sujet de BTS d'un partiel de management des entreprises de 2018. Téléchargez-le gratuitement !

 

 

Télécharger le document pour voir le corrigé en intégralité.

 

 

 

SUJET 1 : SYNTHESE DE DOCUMENTS

 

 

Avant-propos.


Il est avant tout primordial de comprendre que ces éléments de corrigé ne constituent en aucun cas un “corrigé type”, mais seulement un exemple de synthèse de documents possible. En culture générale et notamment en synthèse de documents, la lecture propre des documents et leur reformulation, ainsi que leur confrontation quasi systématique, sera ce qui fera la qualité de votre travail.

 

Il n’y a pas un plan possible mais plusieurs. Ce corrigé se veut donc avant tout une explication du corpus et de ses attentes, et non un corrigé type comme on pourrait en trouver en sciences dures : mathématiques…

 



Sujet


Vous rédigerez une synthèse objective, concise et ordonnée des documents suivants :

 

Document 1 : Daphné BÉTARD, « Le tatouage dans la peau », Beaux-Arts magazine, juillet 2014.

 

Document 2 : Philippe PONS, Peau de brocart, Éditions du Seuil, 2000.

 

 

Document 3 : David LE BRETON, « La scarification fait office de saignée identitaire », propos recueillis par Jeanne RAY, Causette, n°34, avril 2013.

 

 

Document 4 : François GARDE, Ce qu’il advint du sauvage blanc, lettre IX, Éditions Gallimard, 2012.

 

 

Présentation du sujet


Ce corpus de documents avait trait au deuxième thème au programme du bts 2017-2018, “corps naturel, corps artificiel”. Cette notion était ici abordée via le prisme du tatouage, une catégorie d’artificialisation bien précise, esthétique de prime abord, sociale dans le fond.

 

 

Comment le tatouage artificialise-t-il le corps naturel, quel impact a-t-il, négatif ou positif ? telle était la problématique inhérente à ce corpus, extrêmement positif dans la vision qu’il donne du tatouage, puisque même la douleur est abordée de manière optimiste, comparée à celle d’un accouchement.

 

 

Mais le corpus allait plus loin en posant notamment la question de ce qui meut celui qui se fait tatouer : est-ce un désir narcissique, se retrouver face à soi-même, ou un désir sociétal, une transgression des normes établies par exemple, ou au contraire un désir d’appartenance à un collectif ?

 

 

Et plus encore, quel est l’aboutissement de cet acte qui paraît pourtant anodin, simplement esthétique ? Et là le corpus avançait, d’un bloc, les bienfaits identitaires et même les formes heureuses que permettrait le tatouage. Loin d’être vu de manière négative, ici les auteurs défendent un aspect hautement constitutif du tatouage, qui n’est guère visible d’un simple coup d’œil sur le tatouage de quelqu’un alentour...

 

 

Étape 1. La lecture respective des documents



Document 1 : Daphné BÉTARD, « Le tatouage dans la peau », Beaux-Arts magazine, juillet 2014.

• Idée principale du document 1 : le tatouage, un véritable phénomène de société, qui n’est pas qu’un effet de mode. Il y a toute une historicité à ce geste esthétique, et il implique de fortes marques identitaires.


Document 2 : Philippe PONS, Peau de brocart, Éditions du Seuil, 2000. • Idée principale du document 2 : le tatouage brocart, au Japon, non pas un lien narcissique à soi-même et une transgression sociale, mais le signe d’une appartenance à un groupe.


Document 3 : David LE BRETON, « La scarification fait office de saignée identitaire », propos recueillis par Jeanne RAY, Causette, n°34, avril 2013.

• Idée principale du document 3 : les très grands effets du tatouage, qu’on ne soupçonne pas : fabrique identitaire, rite initiatique, réappropriation du corps, menant ni plus ni moins qu’au bonheur et une incarnation propre du corps.


Document 4 : François GARDE, Ce qu’il advint du sauvage blanc, lettre IX, Éditions Gallimard, 2012.

Idée principale du document 4 : l’aspect spectaculaire du tatouage, qui émerveille. Mais les stigmates d’une véritable épreuve, quasi mystique, pas forcément aussi positive que cela en a l’air pour les autres documents du corpus.

 

 

Étape 2. Le tableau synoptique

 

Télécharger le document pour voir le corrigé en intégralité.

 

 

 

SUJET 2 : L’ÉCRITURE PERSONNELLE 

 

 

Avant-propos.


Il est avant tout primordial de comprendre que ces éléments de corrigé ne constituent en aucun cas un “corrigé type”, mais seulement un exemple d’écriture personnelle possible.

 

En culture générale et notamment en écriture personnelle, un cheminement de pensée logique et singulier, nourri d’un bagage culturel de références, sera ce qui fera la qualité de votre travail. Il n’y a pas un plan possible mais plusieurs.

 

Ce corrigé se veut donc avant tout une explication du sujet et de ses attentes, et non un corrigé type comme on pourrait en trouver en sciences dures : mathématiques…

 

 



Présentation du sujet



Ce sujet, « selon vous, rendre notre corps artificiel est-ce trahir notre nature ? », a trait bien évidemment au deuxième thème au programme du bts 2017-2018, “corps naturel, corps artificiel”.

 

C’est un sujet extrêmement dense et général, qui suppose un avis personnel forgé sur les rapports en l’homme entre le corps naturel et le corps artificiel, et une connaissance sensible de ce qui constitue la nature humaine. Si dans un sujet tous les mots, évidemment, sont importants, il est primordial de trouver le mot-clef, le mot autour duquel tourne tout le sujet et qui centralise la question.

 

Ici, le mot clef était ‟trahir”. Et il fallait le creuser pour en voir toute la dimension. Mais sans pour autant oublier les autres, notamment il est bien question ici de “nature” et non de “corps naturel”.

 

Télécharger le document pour voir le corrigé en intégralité.

 

Donne ton avis !

Rédiger votre avis

(50) Valider
Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de digiSchool marketing le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Les avis sur ce document