Marketing book Fermer

Marketing book gratuit - 245 pages

Télécharger

Merci de vous inscrire pour télécharger le document

Je crée un compte gratuit

S'inscrire OU

J'ai déjà un compte

Se connecter

Matrice PESTEL Oracle

Matrice PESTEL Oracle

Téléchargement

225 téléchargements

Matrice PESTEL Oracle

Extrait du document

L’analyse PEST ou PESTEL (les notions Ecologique et Législatives ont été ajoutées plus tard)  est une cartographie du macro-environnement externe d’une entreprise.

 

 

Voir toutes les matrices PESTEL

                                                          

 

 

 

 

Plan du document :

 

 

 

PARTIE I : Politiques

 

PARTIE II : Economiques

 

PARTIE III : Socio-culturel

 

PARTIE IV : Technologiques

 

PARTIE V : Environnement

 

PARTIE VI : Legislation

 

 

 

Partie I : Politiques

 

 

  • La société Oracle est d’envergure mondiale et se trouve donc confrontée à une multitude de politique mondiale en matière de protection intellectuelle de ses logiciels.

 

  • Comme toutes les grandes multinationales, la société Oracle subit une contestation sur sa stratégie mondiale d’optimisation fiscale et le rapatriement de ses bénéfices sur la maison mère. Mais son manque de notoriété grand public, lui permet de ne pas être en première ligne dans les entreprises citées.

 

  • De plus en plus de gouvernement incitent à utiliser des logiciels libres ou ouverts pour dispenser du paiement des licences.

 

  • Le modèle économique de la gratuité dans le domaine des logiciels se développe fortement auprès des particuliers et des administrations. Oracle en semble protégé car sa clientèle est essentiellement des entreprises. Mais le modèle évolue vite

 

 

 

 

Partie II : Economiques

 

  • Face à la crise économique, la société Oracle rationnalise ses effectifs en les dégraissant mais continue à avoir une politique de rachat d’entreprise concurrente très dynamique.

 

  • La plupart des produits d’Oracle étant immatériels et intellectuels, l’entreprise est peu sujette aux évolutions des taux de changes.

 

  • Son activité profite de la bonne santé de ses entreprises clientes et donc la crise gène sa progression.

 

  • Les marchés de la Chine et l’Inde, qui ont connu un développement exceptionnel ces dernières années, sont prioritaire pour Oracle.

 

 

 

 

Partie III : Socio-culturel

 

 

  • Il y a une méfiance forte sur la dématérialisation des données et sur le contrôle de solutions Cloud. Cela pose des questions de confidentialité mais aussi de sécurité.

 

  • Il est reproché à ce type de société de ne pas s’insérer dans le tissus économique français mais de tout diriger depuis les USA. Cela ne génère donc pas d’emploi dans le pays et cela peut même en détruire en écrasant les petits développeurs de logiciels locaux.

 

  • Les solutions Cloud permettent aux entreprises d’éviter des coûts de stockage en interne.

 

  • Oracle cible toutes les tailles d’entreprise grâce à sa diversité et sa profondeur de gamme de produits.

 

  • L’utilisation et particulièrement le développement des réseaux sociaux, ont aidé au développement du e-commerce.

 

  • Ses logiciels sont très peu enseignés dans les structures éducatives contrairement à ceux de Microsoft.

 

 

 

Partie IV :Technologiques

 

 

 ➜ COURS COMPLET SUR LE DOCUMENT A TELECHARGER GRATUITEMENT 

 

 

 

 

Partie V : Environnement

 

 

  • Les sociétés exploitant des solution d’hébergement en cloud sont de plus en plus montrées du doigt pour leur consommation excessive d’énergie générée par les « Big data center ».

 

  • Oracle reconnait sa responsabilité environnementale en tant qu'entreprise internationale et a mis sur pied des programmes permettant à l'entreprise et à ses employés de réduire leur utilisation de ressources naturelles, de minimiser et de recycler leurs déchets et de favoriser l'utilisation de ressources durables.

 

  • Oracle s’intéresse à la fois à sa propre consommation d’énergie et à celle de ses clients

 

 

 

 

Partie VI : Legislation

 

 

  • Oracle pourrait être concernée par les lois sur les abus de position dominante en raison de son quasi-monopole.

 

  • Oracle se voit reprocher ses pratiques commerciales consistant à vendre de plus en plus de licences en entrant dans les entreprises pour réaliser des audits.

 

  • Oracle doit veiller à payer l’ensemble de ses taxes et impôts.

 

  • L’entreprise se doit de respecter les lois des pays dans lesquels elle est implantée, afin d’éviter d’être mal vue, ou d’avoir mauvaise presse.

 

  • L’entreprise s’est dotée d’un code de bonnes pratiques valable dans le monde

Donne ton avis !

Rédiger votre avis

(50) Valider
Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de digiSchool marketing le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Les avis sur ce document

Questions / Réponses

EN DIRECT DES FORUMS

30575 messages 111466 réponses