Marketing book Fermer

Marketing book gratuit - 245 pages

Télécharger

Merci de vous inscrire pour télécharger le document

Je crée un compte gratuit

S'inscrire OU

J'ai déjà un compte

Se connecter

BTS CG - Gestion de budget et analyse de la performance Chapitre 4 - La gestion des approvisionnements

BTS CG - Gestion de budget et analyse de la performance Chapitre 4 - La gestion des approvisionnements

Téléchargement

229 téléchargements

BTS CG - Gestion de budget et analyse de la performance Chapitre 4 - La gestion des approvisionnements

Extrait du document

 

Cours de Gestion de budget et analyse de la performance de BTS CG à télécharger gratuitement : Chapitre 4 - La gestion des approvisionnements

 

Télécharger le document pour voir le cours en entier

 

Plan du document :

 

I. Le suivi administratif

➣ A. La méthode 20/80
➣ B. La méthode ABC

 

II. La gestion des stocks

➣ A. Coût de lancement
➣ B. Coût de possession du stock

➣ C. Coût total du stock

 

III. Optimisation du coût total de stockage

➣ A. Utilisation du modèle de Wilson : à vos cours de mathématiques !

➣ B. Limite du modèle de Wilson

 

IV. Le modèle de Wilson et rupture de stock

 

V. QCM

 

 

 

L’entreprise doit concilier les exigences du processus de fabrication et ou de vente d’une part et celles de fournisseurs d’autre part. Elle doit donc fixer le niveau des stocks. En interne, les différents services doivent être livrés à temps et en quantité.

 

Le responsable des approvisionnements doit surveiller les articles stockés. Les références peuvent être multiples et il doit donc pouvoir déterminer les produits nécessitant une surveillance accrue.

Dans l’idéal tout doit être surveillé. La réalité est toute autre, car le temps, l’effectif des entreprises ne permettent pas toujours cette surveillance. Il semble plus raisonnable de suivre la quantité du produit « b » souvent commandé et en grande quantité que celle de « r » qui reste sur place longtemps et qui sort à l’unité. La rupture entraîne moins de conséquences négatives pour le produit « r » que pour le produit « b ».

 

L’entreprise doit aussi prendre en considération les coûts de passation des commandes, de possession des stocks, combien de commandes doit-elle lancer durant une période ? Combien doit-elle commander ?

Pour répondre à toutes ces questions, l’entreprise doit assurer un suivi administratif. Elle utilisera des techniques issues de mathématiques pour améliorer la gestion des stocks.

 

 

 

 

I. Le suivi administratif

 

Lorsque l’entreprise gère de nombreuses références et qu’il lui est difficile de suivre tous les articles, elle s’appuie sur la méthode 20/80 (loi de Pareto), la méthode ABC.

 

➣ A. La méthode 20/80

 

20 % des articles en stock représentent 80 % de la valeur du stock. Cette loi est vérifiée de façon générale.
Exemple :
Une entreprise détient 10 sortes de pièces pour fabriquer ses chaudières. Elle ne peut se permettre la rupture de stock qui bloquerait la production. Cependant, elle n’arrive pas à suivre de façon régulière toutes les références. Quel article ou groupe d’articles doit-elle suivre avec rigueur ?

 


➣ B. La méthode ABC

 

 

Cette méthode consiste à partager en général les références en trois groupes :

  • groupe A constitué de 10 % des articles représentant 65 % environ des consommations ;
  • groupe B constitué de 25 % des articles représentant 25 % environ des consommations ;
  • groupe C constitué de 65 % des articles représentant 10 % environ des consommations.

 

 

 

II. La gestion des stocks

 

➣ A. Coût de lancement

 

 

➜ Téléchargez le document gratuitement pour voir cette partie 

 

 


➣ B. Coût de possession du stock

 

La possession d’un stock engendre des coûts d’achat des articles ainsi que les diverses charges qui s’ajoutent : salaires, énergie, loyer, assurance…. Ils s’expriment par un pourcentage ou taux de frais « t »de la valeur du stock moyen.

 

 

➣ C. Coût total du stock

 

 

Formule : coût total des stocks

 

 

III. Optimisation du coût total de stockage

 

Les calculs précédents ont montré que plus le nombre de commandes augemnte, plus le coût de lancement des commandes augemnte.
En ce qui concerne le coût de possession du stock, plus le nombre de commandes augeùente, plus le stock moyen est faible et plus le coût diminue.
L’entreprise doit donc déterminer N permettant de minimiser le coût de gestion (coût total).

 

 

➣ A. Utilisation du modèle de Wilson : à vos cours de mathématiques !

 

Modèle Wilson

 

 

➣ B. Limite du modèle de Wilson

 

Le prix est supposé fixe quelle que soit la quantité commandée par l’entreprise ;

  • la consommation est supposée constante sur une période ;
  • Il n’y a pas de rupture de stock.

Les valeurs de N* et donc de Q* sont calculées sans tenir compte de l’activité de l’entreprise.

 

 

 

IV. Le modèle de Wilson et rupture de stock

 

Coût total de gestion du stock = CL + CP + CR
Le coût de rupture (CR) n’est pas pris en compte dans le point étudié ci-dessus.
Le coût de rupture ou coût de la pénurie est constitué par l’ensemble des frais générés par l’insuffisance de stocks : utilisation de produits de remplacement à prix différents lorsque cela est possible, désorganisation des ateliers, perte de clientèle ; Il est souvent nommé « r ».
L’entreprise doit pouvoir « encadrer » le coût de gestion des stocks tout en assurant un niveau de stock de sécurité à un niveau acceptable.

 

 

 

V. QCM

 

➜ Téléchargez le document gratuitement pour voir cette partie 

 

Donne ton avis !

Rédiger votre avis

(50) Valider
Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de digiSchool marketing le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Les avis sur ce document

Questions / Réponses

EN DIRECT DES FORUMS

30471 messages 111280 réponses