Marketing book Fermer

Marketing book gratuit - 245 pages

Télécharger

Merci de vous inscrire pour télécharger le marketing book

Je crée un compte gratuit

S'inscrire OU

J'ai déjà un compte

Se connecter
Que sera le marketing de demain ?

L'actualité du marketing vue par des experts

6 avril 2009 | Actualités Publié par Olivier Nallis

Que sera le marketing de demain ?

Thématiques : Marketing Mix 4P

Publié par Olivier Nallis
Salut, je te recommande la lecture de ce document : http://www.marketing-etudiant.fr/actualites/marketing-demain.php sur digischool Marketing.
futur marketing

Que sera le marketing de demain ?

 

Évidemment, je n’en sais rien, je ne peux que supposer. Supposer que les gens qui passent leur temps à réfléchir à la manière d’influencer ou d’empêcher la réflexion des autres vont aller puiser dans tel ou tel vivier pour optimiser leur travail. Quand l’écoute, même attentive, du consommateur ne suffira plus, quand les belles images, les démonstrations et les témoignages ne seront qu’un début, comment les « marques » obtiendront-elles un comportement favorable à la réalisation de leurs objectifs ? (De mémoire, c’est un bout de la définition du marketing dans le mercator)

D’abord, ce moment de rupture arrivera-t-il ? « LA » consommation sera-t-elle un jour suffisamment érodée pour que demain soit vraiment un autre jour ? Je dirais oui, mais non. Si les civilisations tiraient des leçons de leurs erreurs, il n’y aurait eu qu’une seule guerre, il n’y aurait eu qu’une seule marée noire et les avocats n’existeraient pas.

Depuis combien de temps les crèmes antirides aux liposomes bio actifs ne fonctionnent pas mais se vendent ? Depuis combien d’années les régimes échouent-ils ? Depuis combien d’années les même engagements politiques dysfonctionnent, pourtant, tout le monde y croit ou fait semblant d’y croire, achète et va voter. Bien sûr il va y avoir du vert, du bio, du durable, de l’équitable et de l’éthique collés aux étiquettes. Mais la colle sera-t-elle vraiment naturelle ?

Il y a un proverbe qui dit : « Honte à celui qui me trompe une fois; s’il me trompe deux fois, honte à moi.» Un peu de mémoire et la cigarette c’est cool, le vin fait du bien, l’amiante est un super matériau….. Bref, je ne vois pas une seule raison de croire que les mécanismes complexes, multiformes et abscons qui nous poussent vers notre propre dérision vont être demain déjoués au profit d’un idéal simplifié. Alors pas tout noir, pas tout critique mais quand même, rose serait un peu exagéré.

La place belle est à l’undercover

Pas de risques en l’occurrence on ne saura jamais par définition si j’ai raison ou tort. Ceci dit, si je devais aujourd’hui influencer quelques bonnes âmes moyennant finance, quitte à adapter ma déontologie à mon comportement (principe de base de la psychologie sociale), c’est par là que j’arriverais, justement sans mes gros sabots.

J’exploiterais la naïveté des « face bookers » et autres aficionados des forums pour imposer une argumentation facile et discrète. Quelle est l’étendue de la pratique ? Je ne sais pas, mais moi qui vient d’acheter un scooter après épluchage minutieux des commentaires et forums sur le sujet, je peux vous dire que tous les scoots sont biens, que tous se revendent surperfacilement et que je ne comprends pas comment j’arrive à perdre autant d’argent à chaque revente et comment les mécanos peuvent encore subsister avec des engins si fiables ! Sans parler de Total qui doit se soucier de son avenir avec des engins qui consomment si peu ! Sont-ce les acheteurs qui rationalisent à tel point qu’ils perdent la raison ou sommes nous devant l’exercice de nouveaux métiers, web redacteurs web chépakoi….

En gros, pour les profanes, le principe est de mettre en conformité sa pensée avec ses actes, je l’ai acheté donc il est bien, sinon ma décision est nulle et moi itou

La remise au goût du jour des techniques de manipulations psy

Mon dieu que la technologie est belle ! La somme de toutes les petites manipulations et petits arrangements avec les idéaux crée le monde dans lequel nous vivons. Tout le monde triche, tout le monde ment, chacun à son niveau. Seuls quelques esprits affûtés en font une expérience et peut être un process. Ainsi, nous savons que le gratuit qui ne l’est pas fait vendre, nous savons que le l’engagement conduit à des conduites irrationnelles, j’en passe, mais nous savons tout ça, dussions nous revoir de Milgram à Festinger les théories les plus spectaculaires. Que cela soit manipulation ou rhétorique, finalement dès l’instant ou cela empêche de penser pour dépenser, que demande le peuple !

Le modelage des esprits affiné par les neurosciences pour les grandes marques

Alors là, je m’emballe ! C’est génial, vous avez adoré les ouvrages de David Servan Schreiber, l’EMDR*, les avancées dues aux progrès des IRM etc. Alors vous adorerez la localisation dans le cerveau des zones stimulées par la comm, les pubs etc. C’est chou. Comment un consommateur est leurré par la marque d’un soda alors qu’il préfère en fait son concurrent, comment nos convictions les plus profondes peuvent provenir de sources commerciales, comment nous pouvons croire les âneries racontées en blouses blanches en nous gaussant de celles qu’avaient crues nos parents. Les images subliminales sont aujourd’hui subliminables… exit l’intérêt d’apparaître une fois sur 25 quant on peut être là tout le temps sans être vu. Le futur, c’est ça, de la pub sans qu’on la voit. Après tout, la déontologie veut que l’on protége le consommateur, à quoi bon l’envahir par des espaces annoncés et convenus alors que l’on peut lui glisser sans qu’il ne la voit et ne soit dérangé, une bonne campagne bien de chez nous ! Le progrès sera donc, la pub intrusive mais non invasive, de la pub qu’on ressent mais qu’on ne voit pas. N’oubliez pas de dire à vos enfants que la bonne odeur de pain au chocolat devant la boulangerie, c’est une bombe, pas un four.

Pour plus d’infos, voir http://www.emdr-france.org

L’absorbtion du web et du consumérisme qu’il pouvait apporter par le business modèle gratuit financé par la pub

Bon alors là je ne dis rien parce que moi-même j’espère bien, tôt ou tard, que mes sites me rapporteront un peu d’argent via la pub. Mais quand vous penserez tous que le site en question ne peut pas vous aider tant il est impliqué dans la vie commerciale de ses annonceurs (chose que peu de gens pensent de la presse et des médias d’informations alors que pourtant…) alors il faudra que dans tous les interstices se glissent les messages commerciaux. Google adsens est déjà pas mal foutu. Mais c’est le début. Pour l’instant ça se voit et en plus c’est plus ou moins lié directement aux mots clés. Quand les moteurs d’intelligence artificielle permettront de coller à partir d’analyses multi variées des pubs qui n’ont pas du tout l’air d’en être au moment ou c’est le moment, alors, nous dépenserons le peu qu’il nous reste pour succomber à la tentation !

Critique inutile d’un système dans lequel je n’ai pas vraiment une place à jouer ou vision du futur que je fais partager ? A vrai dire, je m’interroge parfois et par foi. Je suis si peu sûr d’avoir raison même si j’ai si souvent raison. Et quand j’ai raison tout le monde s’en fout ! La marge d’erreur est fatale, si j’avais raison à tous les coups, il n’y aurait pas à discuter et en plus tout le monde le reconnaîtrait et du coup les choses changeraient et du fait j’aurais tort. Vous m’avez suivi ? Bref, si vous devez retenir quelque chose de tout cela c’est que l’homme se comportera fort probablement comme il s’est toujours comporté. Qu’au sortir de la crise, les chose reprendrons leur place non pas dans un ordre juste mais juste dans l’ordre. Les capitaux rapporteront, les consommateurs seront « essorés », la planète sera abîmée, les pauvres seront plus pauvres, les philosophes des lumières se seront heurtées à des grèves chez EDF. Et les stratèges du marketing feront en sorte, comme toujours, de flatter le consommateur, de s’acoquiner avec ses travers les plus évidents pour en faire un allié et écouler les stocks.

Olivier Nallis

expert undercover marketing

L'auteur de cet article :

Olivier Nallis

expert undercover marketing

Le site de Olivier

Tous les articles publiés par Olivier

1

23 septembre 2011 12:07

Bon article
Très interressant

Les 5 derniers articles de Olivier

Après la communication à 360° : la 720°

Olivier

18 Juin 2010 | Actualités

Après la communication à 360° : la 720°

0

Quand la communication se rhabille à tout prix, elle se déguise...et se ridiculise ! Vous ne rêvez pas, deux fois plus fort que la communication 360, la 720° ! Mais avant de vous dévoiler tous les...

Bilan de l'économie numérique 2009

Olivier

05 Janvier 2010 | Actualités

Bilan de l'économie numérique 2009

0

Pas besoin d’une secte ou d’un couturier pour annoncer des bouleversements aux allures cataclysmiques. Regardez, moi qui ne sais pas coudre et qui suis bien trop sectaire pour me...

Marketing barbare: étudiants pris pour cibles

Olivier

28 Juillet 2009 | Actualités

Marketing barbare: étudiants pris pour cibles

Depuis quelques années je forme des commerciaux, managers et communicants. BTS et autres « études supérieures » avec des titres homologués ou non. Les résultats que j’observe me donnent à penser qu...

Que sera le marketing de demain ?

Olivier

Marché de la pensée

Olivier

Les 5 derniers articles

Comment réussir un projet CRM ?

digiSchool marketing

21 Juillet 2014 | Actualités

Comment réussir un projet CRM ?

Notre expert en CRM Frédéric Canevet vous propose un nouvel article dans lequel il vous donne tous ses conseils pour réussir un projet CRM.

Contrôlez votre e-réputation sur le web

digiSchool marketing

09 Avril 2014 | Actualités

Contrôlez votre e-réputation sur le web

0

La gestion de l'e-réputation peut vous permettre d'atteindre différents objectifs : éviter les bad buzz, faire connaître votre entreprise, améliorer la relation client, etc. Dans cet article, Gauth...

IBeacons ou la communication augmentée

digiSchool marketing

13 Février 2014 | Actualités

IBeacons ou la communication augmentée

0

Pour développer la stratégie de communication digitale des marques, Apple a lancé un nouveau système, le iBeacon, qui envoie des messages informatifs aux clients via Bluetooth.

Lier le monde virtuel au monde réel (2/2)

digiSchool marketing

23 Avril 2013 | Actualités

Lier le monde virtuel au monde réel (2/2)

0

Suite et fin de notre article d'expert "Lier le monde virtuel au monde réel". Dans cette deuxième partie, découvrez par quels moyens ou techniques, il est possible de recréer le lien entre physique...

Lier le monde virtuel au monde réel (1/2)

digiSchool marketing

18 Avril 2013 | Actualités

Lier le monde virtuel au monde réel (1/2)

0

Découvrez la première partie de l'article rédigé par notre nouvel expert Julien Rio, qui propose de recréer le lien entre communication "virtuelle" en ligne et communication "réelle" (en magasin)...

Alerte email Tous les articles par mail gratuitement

Une alerte mail par semaine maximum. Vous pourrez vous désinscrire facilement. Aucune publicité.

Questions / Réponses

EN DIRECT DES FORUMS

30121 messages 110259 réponses