Marketing book Fermer

Marketing book gratuit - 245 pages

Télécharger

Merci de vous inscrire pour télécharger le marketing book

Je crée un compte gratuit

S'inscrire OU

J'ai déjà un compte

Se connecter
Carte de Vœux : dépêchez-vous !

L'actualité du marketing vue par des experts

4 décembre 2008 | Actualités Publié par Rodolphe Champagne

Carte de Vœux : dépêchez-vous !

Publié par Rodolphe Champagne
Salut, je te recommande la lecture de ce document : http://www.marketing-etudiant.fr/actualites/carte-de-voeux.php sur digischool Marketing.
carte de voeux

Chaque année, c’est la même rengaine dans les entreprises : quelle carte de vœux va-t-on envoyer cette année à nos clients ? Support de communication anodin, c’est pourtant la seule occasion de l’année où on peut envoyer un message personnel, dénué de tout sous-entendu commercial. Il s’agit qu’on le veuille ou non d’une tradition toujours appréciée par celui ou celle qui la reçoit.

Plusieurs réactions sont généralement constatées (toutes vécues) :
1. On a le temps, on verra ça plus tard !
2. On n’en envoie pas et on répondra aux cartes reçues par un carton de correspondance
3. On enverra l’assistante en acheter quelques unes en janvier
4. On va aller chez le papetier du quartier et les faire personnaliser
5. On confie de suite (si ce n’est déjà fait !) le projet à notre graphiste ou notre agence

Plusieurs solutions existent pour toutes les tailles d’entreprises, et donc pour tous les budgets.

Petit Budget

Carte de voeux

Crédit : barunparto

Le budget d’une petite entreprise est souvent restreint, et même lorsque ce n’est pas le cas, le nombre de cartes à envoyer est souvent de quelques dizaines d’unités : trop faible pour confier ce travail à un imprimeur.

La solution la moins onéreuse est de choisir une carte chez le papetier de proximité et de réaliser une page personnalisée (et massicotée) et glissée à l’intérieur.

Une seconde solution, proposée par certaines papeteries ou sur un des nombreux sites web, consister à sélectionner un modèle qui vous convient, avec une personnalisation du carton intérieur, imprimée généralement en une couleur.

Une troisième consiste à trouver un prestataire travaillant en numérique, permettant de réaliser de petits tirages à faible coût.

Budget restreint

La solution de l’imprimeur est souvent la meilleure pour avoir une carte unique, portant le logo sur la première page. Le plus simple est de choisir le visuel qui vous convient sur un site de vente d’images (comme fotolia.fr, où on trouve son bonheur pour quelques euros, pour une image en 300 dpi) et de confier à un imprimeur, ayant un graphiste en prépresse et pouvant assurer une mise en page simple, incluant votre logo en première page, et votre message personnalisé à l’intérieur.

Si l’imprimeur dispose de petites machines, sachez qu’une impression démarre à 300 €, ce qui est rentable dès lors qu’on a besoin d’une centaine de cartes. L’effet de personnalisation est alors bien meilleur, et le résultat plus « pro ».

› Budget raisonnable voire confortable

Confier le travail à un graphiste ou à une agence donne des résultats souvent très créatifs et originaux ! Bien sûr, la prestation a un coût mais votre carte de vœux se démarquera de celles déjà reçues par votre client. Tout est possible : papiers spéciaux, mat ou brillant, pelliculage, vernis sélectif, formes originales de découpe …

Pour des quantités dépassant les 1000 exemplaires, le coût unitaire final ne sera pas plus élevé que d’acheter des cartes dans le commerce. Bien sûr, il faut un peu de temps pour la réalisation et s’y prendre très tôt : comptez 2 semaines pour la créa (agence) et deux semaines pour l’impression. Un mois est donc un délai raisonnable pour concevoir une carte de vœux originale.

› L’envoi : une étape importante !

Chaque carte envoyée doit être complétée d’un petit mot manuscrit et signée. En effet, une carte vierge peut être apparentée à un vulgaire mailing massif pour celui qui la reçoit. Allez, une fois dans l’année, un petit effort pour vos clients et relations professionnelles.

› Envoi avant Noël ou en janvier ?

Pas de règle absolue : les deux options sont bonnes et peuvent faire varier votre message, selon le choix de la date d’envoi. On souhaitera généralement de « joyeuses fêtes de fin d’année » pour un envoi à mi-décembre ; le graphisme s’apparente souvent dans ce cas aux sapins de noël et aux paysages enneigés. Attention toutefois : si vous oubliez certains correspondants ou que vous souhaitez répondre à vos fournisseurs qui vous auront présenté leurs vœux, votre carte sera périmée en janvier !

Un petit plus

Il est désormais possible de faire imprimer des timbres à son effigie ! Il s’agit en effet d’un récent service que La Poste propose : iD Timbre. Le surcôut est de 17 à 40 cts par timbre, ce qui est acceptable pour l’occasion. Une idée sympa pour parfaire la personnalisation jusqu’au bout de l’enveloppe.

› Et la carte de vœux par mail ?

Cette option prend de l’ampleur depuis quelques années, mais la grande majorité de vos interlocuteurs n’est pas fan d’internet ! Les voeux par mail peuvent être aussi mal considérés que l’envoi d’une carte sans signature. Privilégiez ce type d’envoi selon votre secteur d’activité ou pour l’envoi vers des contacts à l’étranger. Une carte de vœux virtuelle complètera votre dispositif « papier » pour répondre à ceux qui vous enverront leur vœux par mail : ainsi, vous êtes sûr de ne pas commettre d’impair en répondant par le même procédé que votre interlocuteur.

 

Si début décembre rien n’est encore fait dans l’entreprise, il n’est pas trop tard mais il est urgent d’agir ! Si le délai de réalisation (conception, impression, façonnage et finition) est d’un mois, vous aurez vos cartes début janvier. Il sera encore temps de les envoyer !

A retenir : plus les décideurs sont nombreux, plus long sera le choix du visuel de la première page. Mieux vaut s’en préoccuper dès octobre ou novembre, pour ne pas se laisser déborder et recevoir ses cartes dès le 10 ou 15 décembre.
Meilleurs vœux ! ! !

 

Note de Marketing-etudiant.fr : En plus d’un geste de reconnaissance, la carte de voeux est souvent un moyen de renouer le contact avec vos clients / partenaires. Pour vos plus gros clients / partenaires n’hésitez pas à y joindre un présent (chocolats, spécialité de votre région).

Rodolphe Champagne

expert communication

L'auteur de cet article :

Rodolphe Champagne

expert communication

Le site de Rodolphe

Tous les articles publiés par Rodolphe

1

6 septembre 2010 19:36

bonjour,
Très bon article et très complet sur le sujet.
Je confirme : les cartes de voeux d’entreprises se commandent entre le 15 Novembre et le 15 Décembre !

Les 5 derniers articles de Rodolphe

Réussir un brief communication en 8 étapes

Rodolphe

17 Octobre 2012 | Actualités

Réussir un brief communication en 8 étapes

Rodolphe Champagne, expert en communication, vous guide dans la démarche du brief et vous aide à éviter toutes les erreurs !

Blogs d'entreprises

Rodolphe

12 Mars 2009 | Actualités

Blogs d'entreprises

0

Carte de Vœux : dépêchez-vous !

Rodolphe

IKEA : Quand une marque devient phénomène de société

Rodolphe

Pub Peugeot 407, Quand les publicitaires se mettent (faussement) en scène

Rodolphe

Les 5 derniers articles

Comment réussir un projet CRM ?

digiSchool marketing

21 Juillet 2014 | Actualités

Comment réussir un projet CRM ?

Notre expert en CRM Frédéric Canevet vous propose un nouvel article dans lequel il vous donne tous ses conseils pour réussir un projet CRM.

Contrôlez votre e-réputation sur le web

digiSchool marketing

09 Avril 2014 | Actualités

Contrôlez votre e-réputation sur le web

0

La gestion de l'e-réputation peut vous permettre d'atteindre différents objectifs : éviter les bad buzz, faire connaître votre entreprise, améliorer la relation client, etc. Dans cet article, Gauth...

IBeacons ou la communication augmentée

digiSchool marketing

13 Février 2014 | Actualités

IBeacons ou la communication augmentée

0

Pour développer la stratégie de communication digitale des marques, Apple a lancé un nouveau système, le iBeacon, qui envoie des messages informatifs aux clients via Bluetooth.

Lier le monde virtuel au monde réel (2/2)

digiSchool marketing

23 Avril 2013 | Actualités

Lier le monde virtuel au monde réel (2/2)

0

Suite et fin de notre article d'expert "Lier le monde virtuel au monde réel". Dans cette deuxième partie, découvrez par quels moyens ou techniques, il est possible de recréer le lien entre physique...

Lier le monde virtuel au monde réel (1/2)

digiSchool marketing

18 Avril 2013 | Actualités

Lier le monde virtuel au monde réel (1/2)

0

Découvrez la première partie de l'article rédigé par notre nouvel expert Julien Rio, qui propose de recréer le lien entre communication "virtuelle" en ligne et communication "réelle" (en magasin)...

Alerte email Tous les articles par mail gratuitement

Une alerte mail par semaine maximum. Vous pourrez vous désinscrire facilement. Aucune publicité.

Questions / Réponses

EN DIRECT DES FORUMS

30191 messages 110454 réponses