Marketing book Fermer

Marketing book gratuit - 245 pages

Télécharger

Merci de vous inscrire pour télécharger le marketing book

Je crée un compte gratuit

S'inscrire OU

J'ai déjà un compte

Se connecter
Les écoles de commerce post-bac en 3 ans : la r...

Filière - Ecoles de commerce

22 juillet 2007 | Diplômes

Les écoles de commerce post-bac en 3 ans : la révolution ?

Publié par digiSchool marketing
0
Salut, je te recommande la lecture de ce document : http://www.marketing-etudiant.fr/formations-marketing/ecole-de-commerce-post-bac-3-ans.php sur digischool Marketing.
ecoles commerce post-bac

Dès le lancement de ces écoles, beaucoup d’esprits perplexes se sont posés la problématique suivante : est-ce qu’elles ont été créées pour s’adapter à la réforme LMD et ainsi offrir un niveau officiel de sortie à bac+3 pour rassurer les étudiants, ou ont-elles une réelle légitimité et raison d’être ? Quelques réponses.

Photo école de commerce post bac
Crédit photo : kalilo

Les écoles de commerce post-bac en 3 ans représentent désormais une alternative aux cursus post-prépa mais surtout aux cursus en 4 ou 5 ans en école de commerce. Oui mais, est-ce qu’au bout, l’insertion professionnelle et les compétences acquises sont les mêmes ?

› Ecoles qui proposent une formation en 3 ans pour se former efficacement

Certaines écoles ont mis délibérément l’accent sur la spécificité de dispenser un cursus en 3 ans. Parmi elles, les 25 EGC (Écoles de gestion et de commerce) et les écoles du réseau Sup’TG (Bordeaux, Niort et Reims), toutes gérées par les Chambres de commerce et d’industrie. Elles délivrent d’ailleurs un titre national de « Responsable en marketing, commercialisation et gestion » inscrit au RNCP, de niveau II (bac+3). Bien d’autres, comme l’IFSAC Pau (qui fête ses 30 années d’existence), axent leur cursus sur la négociation commerciale, la gestion, etc.


C’est également le cas des 7 écoles de commerce visées à bac+3 qui se réunissent, pour la rentrée 2007, autour d’un nouveau concours commun : Atout+3. Les écoles concernées ? Advancia, l’École atlantique de commerce de Nantes, l’ISAM (Groupe ESC Amiens), et les centres ACI (Négocia-Paris, Dijon, Montluçon et Sophia Antipolis qui ouvre en 2007). Le bachelor, auquel chacune de ces écoles prépare, permet d’obtenir, en 3 ans après le bac, un diplôme reconnu à l’international. Ces écoles, toutes adossées à des Chambres de commerce et d’industrie de leur région, partagent toutes une certaine vision de l’enseignement et proposent un programme multidisciplinaire mêlant qualité académique, ouverture culturelle et internationale, méthodologie, acquisition et développement de compétences.

De son côté l’ISEME permet à ses étudiants d’effectuer au minimum 6 mois à l’étranger et offre également la possibilité d’obtenir un double diplôme. Enfin on peut penser ici au Groupe ESC Rouen dont l’ECAL est la formation spécialisée dans la formation aux métiers du commerce et de la distribution et l’ISPP qui propose plusieurs spécialisations : management général de l’entreprise, logistique et transports, management du tourisme et développement local, banque et assurance.

Témoignage d’une étudiante Groupe ESC Rouen

Aurélie Tellier, 24 ans, en est diplômée et est aujourd’hui chargée de projet chez PLB Organisation, une agence de tourisme d’affaire. « J’ai toujours voulu faire du commerce et de la communication événementielle et cette formation me convient car il y a aussi des matières en publicité et en communication durant la 3e année.

Pourquoi un cursus de 3 ans ?

Cela permet d’avoir une formation complète et riche. En plus des stages à effectuer, on a le temps de se former à tous les secteurs importants : gestion, finance, marketing, économie, pour pouvoir rester libre même dans le choix de notre métier. De plus, on nous donne les bases pour créer et entreprendre son entreprise. Nous sommes bien préparés pour notre vie professionnelle : la preuve, je n’ai eu aucune difficulté à trouver un emploi. J’ai acquis tous les outils pour voler de mes propres ailes. »

› Entretien Alexandra Couston - vice-présidente du réseau EGC.

Quelle place occupent les EGC dans le contexte du LMD ?
« Notre rôle est central et l’a toujours été même s’il était méconnu dans la mesure où le schéma de formation en 3 ans est totalement adapté à la base nécessaire pour une école de commerce. Il offre de multiples alternatives : soit de poursuivre ses études en master, soit d’entrer dans la vie active, soit d’intégrer le marché du travail avec la perspective de reprendre des études par la suite après 1 ou 2 années d’expérience professionnelle. Il existe donc des voies de formation d’excellence qui sont différentes de celles des CPGE et qui ont leur valeur pour certains profils de jeunes et d’entreprise. »

Les entreprises sont la clé de voûte de votre formation. Quelles sont-elles ?
« Ce sont essentiellement des entreprises locales. Les EGC sont d’ailleurs souvent baptisées “les écoles entreprises”. Beaucoup de jeunes aspirent à rester dans leur région et à y faire carrière. Les EGC sont une réponse à leurs attentes : une formation pragmatique, une formation orientée vers les métiers de l’entreprise. Il faut que ces jeunes aient envie d’oser prendre des risques, de se lancer. Les EGC démontrent bien qu’il est possible d’y rêver dès le bac. »

› Le Bachelor : pour vivre une formation à l’international

Les formations bachelor, où les étudiants sont sensibilisés très tôt à la dimension internationale, proposent des enseignements en management en langues étrangères lors de la 1re année en France ou des travaux de groupes avec des étudiants étrangers, par l’expatriation dès la 2e année, etc. Ils tirent par ailleurs largement bénéfice d’un double diplôme et d’une immersion longue en entreprise. C’est le cas du bachelor du groupe ESC Toulouse. Né de la fusion de l’IEDN et de l’EGCI, ce programme en 3 ans (diplôme visé et inscrit au RNCP niveau II) recrute des bacheliers, voire des bac +2/+3. Il ambitionne de former des cadres spécialisés dans l’une de ses deux filières : management international ou e-management.

La 1re année de tronc commun s’achève par un stage obligatoire en vente, la 3e année par un stage de fin d’études qui se déroule en France ou à l’étranger. L’international occupe, donc, une place prépondérante. Le bachelor a noué des liens étroits avec des institutions étrangères. Il favorise les échanges internationaux de longue durée et l’enseignement anglophone au cours de la 2e ou 3e année.

L’obtention du bachelor est également une étape décisive dans le cursus de nombreuses écoles. L’ESGCI propose, entre autres, un cycle arts, lettres et médias en 3 ans après le bac, délivrant ainsi à la fin de la 3e année un Bachelor of Arts. L’ESGCI dispense également un programme intégralement en anglais : le BBA, conforme aux standards internationaux. Ce programme est sanctionné par un diplôme international accrédité par un organisme international aux États-Unis : l’IACBE (International Assembly for the Collegiate Business Education).

› Entretien avec Jean-Luc Castelein - Directeur ISEME

« Les écoles de commerce post-bac en 3 ans sont on ne peut plus logiques ! »

Pour lui, aucun doute : les écoles de commerce post-bac en 3 ans ont leur place attitrée dans le monde de la formation. Et il s’en explique. « Reprenons à la base : qu’est-ce qu’une formation en 5 ans en management à l’origine ? C’est deux années de prépas suivies de 3 années d’apprentissage techniques du commerce et de marketing. Donc, que l’on commence post-prépa ou post-bac, on table sur 3 années de formation nécessaires !

Évidemment, je ne remets pas en cause l’enseignement dispensé en prépa qui est très structurant. Ma vision est que les écoles post-bac comme l’ISEME sont des accélérateurs de comportements professionnels et de maturation de nos étudiants. Il ne s’agit plus de faire de l’instruction pure et dure, mais de l’éducation, car les étudiants que nous recevons sont jeunes, et du coup, ils sont moins pétris d’idées conçues, encore ouverts à l’apprentissage.

Alors ce qu’un recruteur apprécie plus chez un titulaire de bac+3 que de bac+2 ? Eh bien un potentiel d’évolution plus rapide. Alors qu’un technicien sait faire, le titulaire d’un bac+3 réussira à faire aussi ce qu’on lui demande, mais en plus, il prendra du recul et aura un regard plus stratégique. »

Les 5 derniers articles Ecole de commerce

Université ou école de commerce ?

digiSchool marketing

13 Novembre 2013 | Diplômes

Université ou école de commerce ?

Vous souhaitez étudier le marketing et vous vous demandez quelle est la meilleure formation ? Avant toute chose il vous faut vous décider entre université ou école de commerce. Voici quelques point...

Comment bien préparer son BTS ?

digiSchool marketing

12 Novembre 2013 | Diplômes

Comment bien préparer son BTS ?

Les examens et les épreuves du BTS se dérouleront dans quelques mois seulement. Marketing-Etudiant.fr vous donne quelques astuces pour obtenir le diplôme du BTS, connaitre ses résultats, ainsi que ...

IFAG : tout savoir sur l'Institut de Formation aux Affaires et à la Gestion.

digiSchool marketing

08 Novembre 2013 | Diplômes

IFAG : tout savoir sur l'Institut de Formation aux Affaires et à la Gestion.

0

Les secteurs de la stratégie marketing, des ressources humaines et de la gestion financière vous intéresse ? Alors peut-être que l'IFAG est l'école supérieure de management faite pour vous. Vous sa...

Travailler dans le Luxe : Comment faire ?

digiSchool marketing

05 Novembre 2013 | Diplômes

Travailler dans le Luxe : Comment faire ?

Le luxe est un secteur toujours très performant et qui attire de nombreux étudiants. Découvrez toutes les informations à connaître pour étudier et travailler dans le domaine du luxe.

Journées Portes Ouvertes des écoles de commerce - Semaine du 27 mai

digiSchool marketing

27 Mai 2013 | Diplômes

Journées Portes Ouvertes des écoles de commerce - Semaine du 27 mai

0

Journées Portes Ouvertes de la semaine du 27 mai : retrouvez toutes les écoles de commerce, communication, gestion, marketing et management concernées, les dates et la localisation des différents é...

Les 5 derniers articles filière

Resultats du bac 2016 : Soyez les premiers à savoir!

digiSchool marketing

28 Juin 2016 | Diplômes

Resultats du bac 2016 : Soyez les premiers à savoir!

0

Nous ne vous apprenons probablement rien en vous disant que les résultats du bac seront disponibles le 5 juillet 2016. Ce jour là, vous aurez plusieurs façons d'avoir vos resultats du bac sur Inter...

Métiers du sport : Formation événement sportif

digiSchool marketing

13 Novembre 2013 | Diplômes

Métiers du sport : Formation événement sportif

L'organisation d'évènements sportifs, c'est compliqué et ça nécessite de nombreux savoirs. Il existe donc des formations qui permettent d'apprendre les métiers de l’évènementiel sportif...

Université ou école de commerce ?

digiSchool marketing

13 Novembre 2013 | Diplômes

Université ou école de commerce ?

Vous souhaitez étudier le marketing et vous vous demandez quelle est la meilleure formation ? Avant toute chose il vous faut vous décider entre université ou école de commerce. Voici quelques point...

Comment bien préparer son BTS ?

digiSchool marketing

12 Novembre 2013 | Diplômes

Comment bien préparer son BTS ?

Les examens et les épreuves du BTS se dérouleront dans quelques mois seulement. Marketing-Etudiant.fr vous donne quelques astuces pour obtenir le diplôme du BTS, connaitre ses résultats, ainsi que ...

Le Choix du DUT en Alternance

digiSchool marketing

12 Novembre 2013 | Diplômes

Le Choix du DUT en Alternance

0

Découvrez grâce à cet article de Marketing Etudiant les avantages qu'il y a à effectuer un DUT en alternance, quelles sont les principales différences avec un DUT en formation classique, à qui sont...

Alerte email Tous les articles par mail gratuitement

Une alerte mail par semaine maximum. Vous pourrez vous désinscrire facilement. Aucune publicité.

Questions / Réponses

EN DIRECT DES FORUMS

30121 messages 110259 réponses