Marketing book Fermer

Marketing book gratuit - 245 pages

Télécharger

Merci de vous inscrire pour télécharger le document

Je crée un compte gratuit

S'inscrire OU

J'ai déjà un compte

Se connecter

Benchmarking et Processus

2 Avis > Donne ton avis

Benchmarking et Processus

Téléchargement

1843 téléchargements

Benchmarking et Processus

Extrait du document

Introduction

 

Cours de Stratégie et Qualité sur le Benchmarking, comparaison des processus d'autres entreprises aux siens. Le Benchmarking vise à l'amélioration des processus en comparant les processus à améliorer avec des processus équivalents dans une ou d'autres entreprises. Il est possible que le benchmarking compare des processus issus de secteurs d'activité différents (ex : comparaison des processus de fabrication des industries agro-alimentaires et pharmaceutiques)

 

Il existe différentes définitions du benchmarking, littéralement la traduction de benchmarking signifie "référence", mais il en existe 4 types. Grâce à cet exposé en PDF vous comprendrez tout du benchmarking, qu'il soit concurrentiel, interne, horizontal ou fonctionnel. Retrouvez des exemples de benchmarking pour une meilleure compréhension du sujet, et comprendre son application.

 

 

 

Définition du benchmarking

 

Le but final du benchmarking est de réaliser une comparaisons des processus entre notre entreprise et les entreprises concurrentes pour permettre une amélioration de ses processus.

 

Il est possible de comparer des secteurs d'activités différents, mais le processus doit rester applicable à l'entreprise.

La démarche se doit d’être structurée et doit s'exécuter comme un véritable projet d'entreprise en 4 temps :

 

 

Choix des processus à améliorer

 

 

* récapitulatif des processus en place dans l'entreprise


* Sélection de ceux à améliorer en fonction de critères techniques, économiques ou sociaux




Identification des processus leaders :

 

 

* Leader: même nature, performance élevée en termes de coût et de qualité


* Caractéristiques d'un bon benchmark :

 

- Similitude pas forcément apparente avec le processus étudié


- Exceptionnellement performant


- Information accessible


 

Analyse des processus leaders

 

* Recueil de l'information auprès de toutes les sources disponibles

 

 

Transposition dans l'entreprise

 

Opération délicate: il ne faut pas dénaturer les caractéristiques gagnantes

 

 

 Prise en compte des éléments internes (intervenants/actions) et externes (interférence avec d'autres processus, culture de l'entreprise) du processus de référence

 

 

 

Définition du processus

 

 

Un processus est l'ensemble de tâches et activités concourant à un résultat donné (produit, service) destiné à un client (interne ou externe) pour répondre à un besoin déterminé. Un processus n'est pas un produit/service en tant que tel, ce n'est pas non plus une simple série de tâches ou d'actions,

Il rend toujours compte d'une succession de fonctions et/ou d'opérations reliées entre elles au sein d'une chaîne finalisée

 

 

Les catégories de processus

 

 

 2 grandes catégories de processus

 

– Les processus qui constituent les fondements mêmes de l'entreprise

 

=> L’analyse des processus relève des décisions stratégiques au niveau de l'entreprise, donc directement de la Direction Générale.

 

 

– Les processus qu'on peut qualifier de « simples », qui constituent une déclinaison des précédents

 

=> L’analyse et l’amélioration de cette seconde catégorie de processus, est, au quotidien, du ressort du management des équipes et des équipes elles-mêmes.

 

 

 

4 classes de processus (Périgord, 1987)

 

 

– les processus ayant une seul dimension à une entrée correspond une sortie et une seule (Production de type « technologique »)

 

– les processus à plusieurs dimension à une sortie correspond plusieurs entrées (de type « assemblage »)

 

– Les processus complexes (caractéristiques du travail administratif)

 

– les processus artistiques qui donnent naissance à des produits originaux

 

 

 

Trois types de processus (Stora et Montaigne, 1987)

 

 

–  les processus de type « production » dont le produit est répétitif 

 

– les processus de type « administratif » dont le produit n'est pas répétitif mais qui utilise une méthodologie fixe 

 

– Les processus de type « artistique », ni produit répétitif ni méthodologie fixe 

 

 

Conclusion sur les processus

 

 

Dans les entreprises, il existe:

 

 quelques processus complexes, ils font intervenir de nombreuses fonctions et « traversent » une bonne partie de l'entreprise

 

 de nombreux processus simples, au regard du faible nombre de fonctions et de tâches impliquées

 

 

Les méthodes utilisées pour analyser et adapter ces deux catégories de processus ne sont donc pas du même niveau.

 

 

 

Plan (7pages)

 

 

  • 1 Définition
     
  • 2 Les catégories de processus
     
    • 2.1 Deux grandes catégories de processus 
    • 2.2 Quatre classes de processus (Périgord, 1987) 
    • 2.3 Trois types de processus (Stora et Montaigne, 1987)
       
  • 3. Conclusion sur les processus 

 

Donne ton avis !

Rédiger votre avis

(50) Valider
Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de digiSchool marketing le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Les avis sur ce document

mouloud52
merci
par - le 22/02/2013
Maxmedia
Un PDF très intéressant, qui nous explique bien le benchmarking et ses processus , c'est un bel exposé, avec des exemples compréhensible! Merci beaucoup !
par - le 16/05/2012