Marketing book Fermer

Marketing book gratuit - 245 pages

Télécharger

Merci de vous inscrire pour télécharger le marketing book

Je crée un compte gratuit

S'inscrire OU

J'ai déjà un compte

Se connecter
Référencement multilingue

L'actualité du marketing vue par des experts

2 janvier 2008 | Actualités Publié par Sylvain Lembert

Référencement multilingue

Publié par Sylvain Lembert
0
Salut, je te recommande la lecture de ce document : http://www.marketing-etudiant.fr/actualites/referencement-multilingue.php sur digischool Marketing.
référencement multilingue

Lorsqu’un site est destiné à plusieurs pays et comporte de ce fait plusieurs versions, il est nécessaire d’adapter sa stratégie de référencement. Même si dans l’ensemble les techniques se ressemblent d’un pays visé à l’autre, quelques spécificités sont à prendre en compte…

Une version par pays et un hébergement localisé

Dans l’idéal, chaque version linguistique aura son propre domaine ou sous-domaine. Dans le cas de domaine spécifique on prendra l’extension du pays visé : .co.uk pour le royaume-unis, .it pour l’Italie, .es pour l’Espagne, .de pour l’Allemagne, .jp pour le Japon, .cn pour la Chine…

Si on n’a pas la possibilité d’avoir un domaine par langue, on se rabattra sur la deuxième possibilité : les sous-domaines. Dans ce cas, plutôt que de prendre l’abrégé de la langue ou le nom du pays comme sous-domaine (fr.monsite.com, de.monsite.com…) on préférera utiliser un mot-clé représentant le mieux l’activité de l’entreprise et traduit dans chaque langue (exemple : agence-voyage.monsite.com, travel-agency.monsite.com…)

Dans tous les cas, on évitera d’avoir sur une même page plusieurs langues, chaque langue devra être dissociée sur un site différent.

On créera pour chapoter tous ces sites un site portail qui renverra en fonction du choix de l’internaute vers la version adéquate. On pourra utiliser le .com pour ce portail. Pour faciliter la navigation, on pourra également, avec un script, rechercher la langue utilisée par l’internaute pour le rediriger directement vers la bonne version.

De même, l’hébergement devra être géo localisé. Un site à destination de la France sera chez un hébergeur avec une IP française, un site à destination de l’Italie sera chez un hébergeur avec une IP Italienne… Certains hébergeurs proposent, dans ce but, de pouvoir choisir la localisation de L’IP ce qui permet de diminuer le nombre d’hébergeurs différents et ainsi de faciliter la gestion des noms de domaine.

Etude préalable des pays visés

Référencement par pays

Ensuite, on va s’intéresser au marché de la recherche du ou des pays visés. On commencera par étudier les habitudes de recherche des locaux et le marché des moteurs dans le pays (part de marché des principaux moteurs de recherche locaux). Concernant les habitudes de recherche, selon la culture du pays, elles peuvent ressembler à celle de la France ou être complément différentes, voici les points à étudier : nombre de mot utilisé dans les recherches, faut-il privilégié les mots-clés peu précis ou au contraire très précis avec un grand nombre de mots composant l’expression. Est ce que pour un même produit ou service plusieurs dénominations existent…

La répartition des moteurs va nous permettre de déceler quel moteur privilégier pour l’optimisation. Une fois qu’on aura la répartition, on pourra aller voir dans les forums de référencement locaux pour voir si le moteur à privilégier a des optimisations spécifiques (dans le cas ou Google n’est pas le leader, par exemple pour la Chine et Baidu). Attention la répartition des moteurs n’est pas figée dans le temps, un moteur peut être leader à un moment et ne plus l’être quelques mois ou années après.

Voici des exemples de répartition de moteur pour les Etats-Unis et la Chine :

En mai 2007, voici comment le marché des moteurs chinois était réparti :

  • Baidu : 57%
  • Google : 18.7%
  • Yahoo : 13.6%

En août 2007, voici comment le marché des moteurs américains était réparti :

  • Google : 56.5%
  • Yahoo : 23.3%
  • Microsoft : 11.3%
  • AOL : 4.5%
  • ASK : 4.5%

Pour ces deux pays, on voit que Google n’est pas aussi dominant que sur le marché français.

Un autre point important à prendre en compte selon le pays est l’encodage des caractères. On veillera à bien se renseigner sur le charset utilisé par le pays et à adapter la balise meta associée en conséquence.

Exemple avec un site coréen :

<META http-equiv=”Content-Type” content=”text/html; charset=euc-kr”>

Enfin, on pensera à renseigner l’attribut lang de la balise d’ouverture HTML comme ceci :

<html lang=”kr”>

Audit sémantique : localiser et non traduire

Comme on l’a vu dans le précédent article, la sémantique est très importante dans le référencement, pour le référencement multilingue c’est un des points où il faudra faire le plus attention. On ne se contentera pas de traduire les mots-clés français pour trouver les mots-clés des autres langues, on prendra en compte les habitudes de recherche et on localisera les mots-clés.

Dans l’idéal, le référenceur travaillera, pour cette partie, en coopération avec un traducteur qui sera si possible une personne native du pays visé.

Optimisation des critères in-site

Au niveau des optimisations des critères in-site, les techniques d’optimisation seront dans l’ensemble assez proches de celles utilisées en France (title, description, maillage interne des pages, utilisation h1, h2, alt des images, nommage des fichiers…). Dans le cas où dans le pays visé  Google n’est pas dominant, on se renseignera dans les forums pour voir les optimisations spécifiques au moteur dominant local.

On pensera également à renseigner le charset et la balise d’ouverture HTML par rapport au pays (cf. plus haut)

Critères off site : netlinking

Pour le netlinking, mis à part pour relier l’ensemble des versions de notre site, les liens, pour être efficaces, devront provenir de sites dont la langue correspond à la langue de la version de notre site. Un site anglais, devra avoir une campagne de netlinking avec des sites anglais…

On fera donc une étude préalable pour repérer les sites, portails et annuaires influents dans le pays visé.

 

Note de Marketing-etudiant.fr : La clef d’un référencement multilingue réussit est de bien s’adapter aux spécificités de chaque pays. La stratégie reste semblable entre les pays (même base de mots clés, mêmes techniques), mais un seul oubli d’une spécificité locale fera que le référencement dans un pays sera beaucoup moins performant que le référencement dans un autre.

Sylvain Lembert

expert Search Marketing

L'auteur de cet article :

Sylvain Lembert

expert Search Marketing

Le site de Sylvain

Tous les articles publiés par Sylvain

Les 5 derniers articles de Sylvain

Google s'apprête à envahir le off-line

Sylvain

Veille dans le domaine du référencement

Sylvain

Référencement dynamique

Sylvain

Référencement multilingue

Sylvain

Référencement et sémantique (mots clés)

Sylvain

Les 5 derniers articles

Comment réussir un projet CRM ?

digiSchool marketing

21 Juillet 2014 | Actualités

Comment réussir un projet CRM ?

Notre expert en CRM Frédéric Canevet vous propose un nouvel article dans lequel il vous donne tous ses conseils pour réussir un projet CRM.

Contrôlez votre e-réputation sur le web

digiSchool marketing

09 Avril 2014 | Actualités

Contrôlez votre e-réputation sur le web

0

La gestion de l'e-réputation peut vous permettre d'atteindre différents objectifs : éviter les bad buzz, faire connaître votre entreprise, améliorer la relation client, etc. Dans cet article, Gauth...

IBeacons ou la communication augmentée

digiSchool marketing

13 Février 2014 | Actualités

IBeacons ou la communication augmentée

0

Pour développer la stratégie de communication digitale des marques, Apple a lancé un nouveau système, le iBeacon, qui envoie des messages informatifs aux clients via Bluetooth.

Lier le monde virtuel au monde réel (2/2)

digiSchool marketing

23 Avril 2013 | Actualités

Lier le monde virtuel au monde réel (2/2)

0

Suite et fin de notre article d'expert "Lier le monde virtuel au monde réel". Dans cette deuxième partie, découvrez par quels moyens ou techniques, il est possible de recréer le lien entre physique...

Lier le monde virtuel au monde réel (1/2)

digiSchool marketing

18 Avril 2013 | Actualités

Lier le monde virtuel au monde réel (1/2)

0

Découvrez la première partie de l'article rédigé par notre nouvel expert Julien Rio, qui propose de recréer le lien entre communication "virtuelle" en ligne et communication "réelle" (en magasin)...

Alerte email Tous les articles par mail gratuitement

Une alerte mail par semaine maximum. Vous pourrez vous désinscrire facilement. Aucune publicité.

Questions / Réponses

EN DIRECT DES FORUMS

30191 messages 110454 réponses